La loi Pinel à Orléans : fonctionnement, avantages et quartiers où investir

Ville d’Art et d’Histoire, Orléans profite autant du dispositif Pinel dans l’ancien pour rénover son parc immobilier construit avec une architecture typique, que de la branche immobilier neuf, pour laquelle les nouveaux projets de construction redynamisent la périphérie de la ville. La diversité de son parc immobilier fait qu’Orléans est une ville où investir en loi Pinel.

Comment fonctionne le dispositif Pinel à Orléans ?

Forte de ses nombreux biens de caractère, la ville d’Orléans propose à ses investisseurs de bénéficier des avantages fiscaux Pinel et d’économiser jusqu’à 63 000 € d’impôts. Les propriétaires-bailleurs devront s’engager sur une durée de location de leur bien nu, en tant que résidence principale, à des locataires moins aisés, allant de 6 à 12 ans.

Les conditions du dispositif

La loi Pinel impose au propriétaire de respecter plusieurs critères pour louer son bien. Ainsi, selon les différentes zones du territoire, sont publiés et mis à jour chaque année, des plafonds de ressources maximales des locataires, sur la base de leur revenu fiscal de référence. Afin de s’assurer l’accessibilité à des logements de qualité aux locataires ayant des revenus plus modestes, un plafonnement de loyer au mètre carré est également en vigueur selon la zone dans laquelle se situe le logement.

Le locataire

Pour bénéficier de la réduction d’impôt Pinel, le propriétaire doit impérativement louer son bien à un ou plusieurs locataires respectant le plafond de resources imposé par la loi. Orléans se situe dans la zone B1. Les plafonds de ressources Pinel des locataires Orléanais, basés sur leur revenu fiscal de référence de l’année N-1 ou N-2 , ne doivent pas dépasser les montants dans le tableau suivant

Les plafonds de ressources Pinel à Orléans

Composition du foyer fiscalPlafond de ressources à respecter
Personne seule31 352 €
Couple41 868 €
Couple ou personne seule avec une personne à charge50 349 €
Couple ou personne seule avec deux personnes à charge60 783 €
Couple ou personne seule avec trois personnes à charge71 504€
Couple ou personne seule avec quatre personnes à charge80 584 €
Par personne supplémentaire+ 8 990 €

Le logement

La location Pinel, pour que l’investisseur puisse obtenir une réduction d’impôts, doit se faire sur un logement vide, en qualité de résidence principale. Le bien doit être neuf, acheté en VEFA ou comporter des travaux de rénovation énergétique. Il ne doit pas respecter les critères de décence exprimés par l’article 6 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989.

Comme dans chaque délimitation du territoire français, les propriétaires-bailleurs souhaitant louer en Pinel dans la ville doivent respecter un plafond de loyer équivalant à 10,44 euros le mètre carré. Cela permet aux foyers les plus modestes de se loger dans des habitations de qualité à des prix raisonnables.

Les zones Pinel dans le Loiret

La ville d’Orléans (45000), située dans le Loiret (45), est éligible à la loi de défiscalisation Pinel sous les conditions de la zone B1. D’autres villes du même département doivent également correspondre aux critères de cette même zone Pinel :

  • B-C-F/ Boigny-sur-Bionne (45760), La Chapelle-Saint-Mesmin (45380), Chécy (45430), Combleux (45800), Fleury-les-Aubrais (45400)
  • I-M-O/ Ingré (45140), Mardié (45430), Olivet (45160), Ormes (45140)
  • S/ Saint-Cyr-en-Val (45590), Saint-Denis-en-Val (45560), Saint-Hilaire-Saint-Mesmin (45160), Saint-Jean-de-Braye (45800), Saint-Jean-de-la-Ruelle (45140), Saint-Jean-le-Blanc (45650), Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (45750), Saran (45770), Semoy (45400)

> A lire également : la zone Pinel

Exemple d’un investissement Pinel à Orléans

Adrien décide de se lancer dans l’investissement locatif.
Pour ce faire, il recherche des biens dont la location lui ouvrirait droit à un avantage fiscal. Amoureux de sa ville et de son architecture, il trouve dommage d’acheter un appartement neuf vu le charme du centre ancien. Il réussit à négocier un appartement bien placé, proche de la cathédrale, à 78 000 € pour 41 m², soit environ 1 900 € le mètre carré. Le prix est dérisoire, car le logement est dans un très mauvais état et nécessite de nombreux travaux. Cela ne dérange pas Adrien qui décide de faire le nécessaire pour pouvoir bénéficier de la loi Pinel dans l’ancien. Il fait alors appel à un prestataire extérieur afin d’effectuer plusieurs chantiers importants : la refonte de la salle de bains et de ses équipements, notamment en ce qui concerne le réseau d’eau, l’installation d’une ventilation et d’un chauffage performants ainsi que la vérification des réseaux électriques défaillants. Il profite de ces travaux imposants pour améliorer les performances énergétiques du logement par des installations moins énergivores et une isolation performante. L’appartement étant situé en dernier étage sous des combles, le chantier n’est pas moindre.

D’après ses calculs, la facture s’élèvera à environ 20 voire 25 000 €. Il préfère anticiper un budget un peu plus élevé et obtenir un logement totalement rénové et fait ses calculs sur une base de 25 000 € de travaux. Son investissement lui revient donc à 103 000 €. Il choisit de s’engager sur une première période de mise en location de 6 ans et d’accéder à 12 % de réduction d’impôts sur le coût total de son bien. 103 000 € – 12 % = 12 360 € Il obtiendra une réduction d’impôts à hauteur de 12 360 € sur 6 ans, soit 2 060 euros par an.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif à Orléans ?

La loi Pinel, qu’elle soit représentée dans un bien ancien ou dans l’immobilier neuf, apporte de nombreux avantages à l’investisseur. Elle lui permet, dans un premier temps, de préparer sa retraite en s’assurant un revenu complémentaire chaque mois, tout en défiscalisant une partie de ses gains.

Le dispositif Pinel permet également de mettre à l’abri sa famille en se constituant un patrimoine, sans pour autant nécessiter un apport personnel préalable. Le propriétaire-bailleur peut économiser jusqu’à 63 000 € étalés sur 12 ans selon le prix d’acquisition de son bien et la période de location sur laquelle il s’engage. Des avantages à cumuler avec ceux du marché immobilier Orléanais, qui ne sont pas insignifiants.

Ce ne sont pas moins de 7 000 étudiants qui ont choisi la ville pour s’y former. Les prix y restent encore raisonnables et le rendement locatif, intéressant. Les habitants de la région apportent un intérêt certain à cette métropole, qui s’est lancée dans plusieurs grands projets d’aménagement afin de privilégier et d’améliorer le confort des Orléanais à long terme.

Orléans : un marché de l’immobilier accessible

Sa proximité avec la capitale n’a pas fait d’Orléans une ville totalement inaccessible sur le plan de l’immobilier, au contraire. En plus de rester une métropole à taille humaine, la ville de Seine-Maritime affiche des prix immobiliers encore très accessibles pour les investisseurs, notamment en période de taux bas comme cela a été le cas au premier semestre 2019. En moyenne, il faut compter 2 000 € le mètre carré pour investir dans un bien orléanais. Comme dans la majorité des villes françaises, il faudra un budget plus ou moins conséquent selon le quartier d’investissement. Les appartements représentent plus de 75 % du parc immobilier de la commune et 60 % des habitants sont locataires de leur logement. Un ratio qui réduit les risques de vacances locatives pour les investisseurs en immobilier locatif. En ce qui concerne la surface des logements, les Orléanais ne semblent pas avoir de préférence sur le nombre de pièces et se partagent équitablement le marché. Néanmoins, les studios sont légèrement laissés de côté au profit des habitations de 2 pièces et plus.

Les meilleurs endroits où investir en Pinel à Orléans

Principalement trois quartiers tirent leur épingle du jeu lorsqu’il s’agit d’investir à Orléans. Le quartier de la gare n’a de cesse d’attirer les locataires. Sa proximité immédiate avec un réseau de transport en commun large et sa récente remise en état avec la démolition de la prison redonne un dynamisme certain à ce quartier de la ville, proche de la cathédrale. Dunois et Saint-Marceau sont les quartiers les plus prisés par les foyers les plus aisés. Les commerces et la proximité avec les quais de la Loire attirent les familles en quête d’espaces verts.

Quartier d’OrléansPrix moyen au mètre carré
Plantes-Dauphine (y compris Saint-Marceau)2 319 €
Bourgogne-Pasteur (gare)1 944 €
Bannier-Coligny (y compris Dunois)2 245 €

Pour s’assurer d’investir dans le quartier qui vous correspond et qui s’approche au plus près de vos attentes n’hésitez pas à contacter notre CGP présent sur le territoire.

Les projets Pinel en cours à Orléans

A l’horizon 2030, Orléans Métropole vise le développement urbain avec son ambitieux  » projet métropolitain ». L’objectif : faire d’Orléans une grande métropole qui compte dans l’Hexagone. Au programme donc, un vaste chantier pour rendre la ville plus attractive. Dans cette optique, de nombreux programmes immobiliers voient le jour à Orléans.

Les acteurs et adresses utiles pour investir dans la région

Les promoteurs en loi Pinel à Orléans

  • Bouygues Immobilier
  • Cogedim
  • Icade

Centre des impôts et adresses utiles

Que ce soit en début, en milieu ou en fin de projet immobilier, soyez sûrs de vos démarches et faites vous accompagner par l’agence en gestion de patrimoine d’Orléans ou les services de la ville :

  • Centre des Finances publiques : CS 54211, 131, faubourg Bannier 45042 Orléans Cedex 1 – 02 38 42 55 55
  • Chambre des Notaires, 4 rue d’Escures – CS 21964, 45009 Orléans Cedex 1. 02 38 24 04 24. –
  • ADIL, 1 bis rue Saint Euverte, 45000 Orléans. 02 38 62 47 07
  • UNPI – Chambre Syndicale de la Propriété Immobilière, 1 rue Cormenin, 45200 Mont

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

bulle-conseil

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence – Marseille

Biarritz

Bordeaux

Chambéry

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra