Le PTZ et autres prêts aidés en 2022

Nous recensons ici les différents prêts aidés pour alléger votre crédit immobilier. Vous pouvez également télécharger le guide du pret immobilier pour plus d’informations.

Sommaire

Date de mise à jour : 19/01/2022

Les différents PTZ en 2022

Le PTZ

En tête de liste des prêts conventionnés, on retrouve bien évidemment le Prêt à Taux Zéro, le plus connu des dispositifs mis en place par l’Etat. Le PTZ a été prolongé en 2021 et est accessible aux propriétaires jusqu’au 31 décembre 2023, aux mêmes conditions de ressources

Destiné aux primo-accédants, ce prêt permet de financer une bonne partie du projet immobilier, et ce, sans intérêt. Effectivement, tout l’attrait de ce dispositif repose sur le fait de donner la possibilité aux acquéreurs de souscrire un emprunt, sans que celui-ci ne leur coûte quoi que ce soit.

Le PTZ peut bien évidemment servir à financer l’achat de différents types de biens, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison comme un crédit immobilier. Le logement peut ainsi être neuf ou ancien, mais dans ce second cas, il devra nécessiter la réalisation de travaux de rénovation très conséquents (représentant au minimum 25 % du montant total du bien) et un PTZ ancien serait plus adapté.

À savoir

Depuis sa création en 1995, le PTZ a connu plusieurs modifications et plusieurs dénominations. La plus importante mise à jour eu lieu en 2011, avec une modification des conditions d’octroi. Le prêt à taux zéro fut alors rebaptisé PTZ+. Il fut également nommé PTZ renforcé ou encore PTZ universel selon les périodes. Aujourd’hui, seule la dénomination PTZ demeure utilisée et différencie ce prêt aidé de l’éco-PTZ.

L’éco-PTZ

Dans la même veine que le PTZ +, on retrouve l’éco-PTZ qui permet pour sa part de financer les travaux de rénovation énergétique d’un bien. Cet Eco PTZ pourra être contracté par les propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux au sein d’un logement qu’ils possèdent déjà, ou bien, dans le cas de l’achat d’un bien nécessitant une importante rénovation.

découvrez le Guide du PTZ

Découvrez tous les fondamentaux du PTZ et les conseils de nos experts dans notre guide dédié gratuit.

Les autres prêts aidés

Le prêt conventionné

Parmi la longue liste des prêts aidés, le Prêt Conventionné présente de nombreux avantages pour les nouveaux acquéreurs. Contrairement à d’autres dispositifs mis en place, tout le monde peut donc se renseigner pour obtenir cette aide, qui peut d’ailleurs permettre de financer le coût total de l’acquisition du bien immobilier. Attention, depuis le 1er janvier 2020, le prêt conventionné a perdu de son intérêt puisqu’il ne donne plus accès aux APL pour les propriétaires.

Pour obtenir un Prêt Conventionné, vous devrez prendre contact avec une banque qui aura passé au préalable une convention avec l’Etat. Vous pouvez réaliser une simulation de prêt immobilier pour préparer l’entretien avec votre banque. Si votre banque ne le propose pas, n’hésitez pas à vous faire accompagner dans vos démarches par un courtier expert en prêt immobilier.

Le prêt Accession Sociale (PAS)

Conçu pour aider les foyers les moins aisés à accéder à la propriété, le Prêt Accession Sociale (PAS) est conditionné par des plafonds de revenus ainsi qu’une série de critères à respecter. Avantage non-négligeable, il peut être utilisé pour différents types de projets immobiliers (bien neuf ou ancien à rénover, mais aussi terrain constructible) et permet un financement à 100 %.

Tout comme le Prêt Conventionné, le Prêt Accession Sociale donne lui aussi un avantage considérable aux acquéreurs : la possibilité de bénéficier des Aides Personnalisées au Logement (APL).

Le prêt Action Logement

Certains salariés auront la possibilité de bénéficier d’une aide grâce à leur entreprise. En effet, toute société non-agricole ayant plus de 10 salariés se voit dans l’obligation de participer au financement de ce prêt Action Logement (anciennement 1 % patronal).

Ce Prêt Action Logement pourra atteindre 30 % du coût global de l’opération immobilière du salarié, et peut être cumulé entre conjoints pour atteindre 50 % du montant total, chacun des deux membres du couple pouvant en faire la demande auprès de son employeur.

Le prêt Épargne Logement (PEL) et le Compte Épargne Logement (CEL)

Bien connu, le prêt épargne logement (PEL) n’est pas un prêt comme les autres. En effet, il s’agit avant tout d’un compte épargne qui, permet à son détenteur de bénéficier d’un prêt à taux préférentiel dans le cadre d’un projet immobilier. Acquisition, construction ou travaux, le PEL ne pose pas de condition, mais possède un mode de fonctionnement un peu particulier.

Il existe également le Compte épargne logement (CEL), un produit d’épargne également souscrit dans le cadre d’un projet immobilier. Il fonctionne également avec une phase d’épargne et donne ensuite accès à un prêt immobilier avantageux.

Les prêts aidés à l’échelle territoriale

Pour compléter un prêt principal, il existe des aides financières territoriales. Les collectivités (communes, départements ou régions) mettent en place des plans de soutien pour faciliter l’accès à la propriété sur leur territoire. Parmi les plus connus, on peut citer le Prêt Paris Logement 0 % ou encore le Pass Accession toulousain.

Aide pour le logement : l’APL accession

Moins connue que son homologue réservée aux locataires, il existe une aide pour le logement pour les propriétaires : l’APL accession. Cette aide sociale a pour but d’aider au financement d’un prêt immobilier pour l’acquisition de leur résidence principale.

Actualités liées au PTZ et aux prêts aidés

Grande première depuis que la Banque Centrale Européenne a vu le jour : celle-ci a décidé d’augmenter ses taux directeurs de 0,75 point. Un véritable coup de tonnerre dans le monde de l’économie et de la finance, mais une décision qui semblait inévitable, pour tenter de réduire le phénomène d’inflation qui a fait s’envoler les prix ces derniers mois à travers toute l’Europe. Assez loin des considérations des Français, ce changement aura, néanmoins, divers impacts directs sur leur quotidien. Nous revenons en détails sur ce que cette hausse des taux directeurs va impliquer dans les prochaines semaines en Europe et dans l’hexagone.

Lire l'article

Pouvoir d’achat en berne, hausse des taux d’emprunt, prix toujours aussi élevés et rentabilité locative à la peine : l’inflation n’a pas épargné le secteur de l’immobilier ces derniers mois. Nous revenons en détails sur ses conséquences sur le secteur et sur les projets, en cours ou à venir, des Français.

Lire l'article

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra