• Accueil
  • Actualités
  • Immobilier : les 5 mesures de Gabriel Attal pour « déverrouiller le logement »

Immobilier : les 5 mesures de Gabriel Attal pour « déverrouiller le logement »

Publié le 31 Jan 2024

horloge Lecture de 4 min.

Thématique : Actualités

Rédigé par Elodie Fuentes

Partager

Ce mardi 30 janvier 2024, le Premier ministre Gabriel Attal s’est exprimé devant les députés de l’Assemblée nationale sur le sort de l’immobilier. Il a fait l’annonce de nouvelles mesures visant à créer « un choc d’offre » dans le paysage logement, notamment dans le secteur des HLM, de la construction et de la rénovation. Découvrez les 5 mesures prévues par le Gouvernement Attal.

En quoi consiste le « choc d’offre » du Premier ministre ?

Hier, le fraîchement nommé Premier ministre Gabriel Attal, s’exprimait devant l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Et dans son discours de politique générale, une place était enfin offerte à la crise du logement. Attendu de pied ferme, Gabriel Attal l’était sur le sujet par les professionnels du secteur, jugeant le logement trop souvent oublié de la politique macroniste. Des mesures en faveur du logement ont finalement été prononcées par le nouveau locataire de Matignon. Clin d’œil élogieux ou stratégie de fond, le Premier ministre n’a pas choisi sa rhétorique au hasard en reprenant la punchline prononcée par Emmanuel Macron il y a 7 ans, durant sa candidature à la présidentielle. 

« En lien avec les élus locaux, nous répondrons à cette crise du logement en créant un choc d’offre, avec 5 solutions immédiates proposées. »

Propos tenus par Gabriel Attal, Premier ministre, le mardi 30 janvier 2024

Ce « choc d’offre » et son air de déjà vu sonne pourtant comme un échec face aux chiffres inédits que traverse la crise du logement en France depuis 2022. Si Gabriel Attal s’offre l’ambition de « déverrouiller » le secteur, il va lui falloir beaucoup d’huile de coude pour débloquer les 2,6 millions de demandes de logements sociaux en attente et pour relever l’effondrement à hauteur de -24 % du nombre de permis de construire délivrés rien qu’en 2023. Baisse du prix du logement en France, accession au logement pour tous ou encore création de 900 000 logements par an, les belles promesses présidentielles de 2017 sont très loin du compte 7 ans plus tard. 

Si les propositions de celui qui allait devenir le prochain président de la République à l’époque ont clairement échoué, comment Gabriel Attal compte-t-il redresser le navire tout en gardant le cap de son mentor ? Accélération de la construction, simplification des normes, modification structurelle du secteur des HLM, le Premier ministre veut aller vite et ça commence dans deux semaines. 

Quelles sont les 5 mesures pour le logement proposées par Gabriel Attal ?

Plus concrètement, le Premier ministre a clairement énoncé son plan d’attaque pour redresser le logement hexagonal lors de son allocution. Sur un ton assuré et déterminé, voici les 5 grandes mesures qu’il compte mettre en place rapidement :

  1. Simplifier les normes de construction et de rénovation ;
  2. Réviser le DPE (diagnostic de performance énergétique) ;
  3. Faciliter la densification (en levant les contraintes de zonage) ;
  4. Modifier la structure du logement social ;
  5. Accélérer les procédures de logement et récupérer les bâtiments vides.

Concernant le secteur de la construction, Gabriel Attal propose celle de 30 000 nouveaux logements d’ici 3 ans dans 20 territoires sélectionnés pour l’occasion. Cette « expérimentation » s’inspire du projet de construction des JO de Paris 2024 et de ses procédures d’accélération d’urbanisme. Là encore, cette stratégie n’est pas sans rappeler le discours d’Emmanuel Macron en 2022 sur le sujet.

30 000

Le nombre de nouvelles constructions de logements d’ici 3 ans selon le discours de Gabriel Attal.

Toujours dans un souci de « déverrouiller » le logement, le Premier ministre compte réquisitionner les bâtiments vides et plus particulièrement les bureaux, ayant connu une désertification depuis la montée du télétravail en France.

Quant à sa volonté de simplifier les normes liées au logement, il compte s’y attaquer pour faciliter l’attribution de MaPrimeRénov’, mais également en modifiant le DPE. Son objectif : redonner confiance dans le diagnostic de performance énergétique, très souvent critiqué ces derniers mois pour son efficacité et pourtant obligatoire. Les normes des syndics risquent également d’être secouées, puisqu’elles font partie des nouvelles mesures énoncées pour le logement ce mardi.

Enfin, Gabriel Attal s’attaque au secteur des HLM et répond à une demande forte des maires, celle de reprendre la main sur la première attribution des logements sociaux. Un pavé dans la mare, vivement critiqué à gauche, qui s’accompagne d’une nouvelle mesure, celle du quota du nombre de HLM dans les communes. À ce jour, ces dernières ont l’obligation d’attribuer 25 % de leurs nouvelles constructions aux logements sociaux. Un chiffre qu’il faudra désormais se partager avec les logements intermédiaires, destinés non plus aux ménages modestes, mais aux classes moyennes.

Si les annonces du Premier ministre sur le logement étaient vivement espérées, elles laissent une fois de plus les professionnels du secteur sur leur faim. Henry Buzy-Cazaux, grand acteur du paysage immobilier, s’est exprimé sur les nouvelles mesures du Premier ministre concernant le logement, qu’il pense insuffisantes au regard des besoins rencontrés par le secteur de l’investissement immobilier dans le parc privé.

En résumé

  • Le Premier ministre s’est exprimé sur le sujet du logement lors de son discours de politique générale ;
  • Il reprend la ligne de conduite annoncée par Emmanuel Macron en 2017 et compte entreprendre un « choc d’offre » pour le logement ;
  • 5 mesures sont attendues pour y parvenir : relance de la construction et de la rénovation, simplification des normes dans le syndic ou dans la révision du DPE, mais aussi changement structurel du mécanisme des HLM.

En savoir davantage sur la crise du logement

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cette auteure

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Dissolution de l’Assemblée Nationale : quel impact sur le Logement ?

Lire l'article

Impôts : une nouvelle loi pour mieux encadrer la fiscalité des couples séparés

Lire l'article

Crédit immobilier : la Banque de France confirme la reprise

Lire l'article

Immobilier ancien : la baisse des prix se généralise en France en 2024

Lire l'article

La BCE baisse enfin ses taux directeurs de 25 points de base 

Lire l'article

Déclaration des biens immobiliers : un système qui n’est toujours pas au point

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot