Qu’est-ce qu’un courtier en immobilier ?

Le courtier en immobilier peut s’avérer être une aide précieuse pour tout nouvel emprunteur désireux d’investir. Son intervention est un gain de temps et d’argent pour les futurs propriétaires grâce à son expertise en négociation de contrats d’emprunt, notamment pour obtenir des taux d’intérêts avantageux.

  • Accueil
  • Qu’est-ce qu’un courtier en immobilier ?

Le rôle du courtier

Obtenir son crédit immobilier au meilleur taux est le rêve de tout investisseur. Le courtier est un professionnel de la négociation auprès des différents organismes prêteurs, qu’il est possible de mandater pour s’aider à y parvenir. Il engage les différentes démarches auprès des établissements afin d’obtenir le meilleur taux pour le crédit immobilier de l’emprunteur.

Après que vous lui ayez communiqué vos informations personnelles, votre situation professionnelle, familiale, votre apport personnel et votre capacité d’endettement, le professionnel a toutes les clés en main pour déterminer votre profil emprunteur. Ainsi, il est en capacité de vous aider dans l’élaboration de votre dossier afin de mener à bien votre projet. L’importance de son carnet d’adresses et son lien étroit avec les établissements bancaires lui permet de juger la qualité de votre profil selon les banques qu’il sollicite. Ainsi, il adapte ses arguments pour obtenir les meilleures conditions possibles. Car en effet, selon l’établissement, les conseillers bancaires vont accorder plus ou moins d’importance à l’un ou l’autre des critères du profil du demandeur.

Combien ça coûte ?

Il n’existe aucune grille tarifaire en vigueur pour encadrer les rémunérations des courtiers. Chaque professionnel est en droit de facturer ses propres honoraires. En général, ceux-ci s’évaluent à environ 1 % du montant du prêt.

BON A SAVOIR

Le courtier n’est rémunéré que si sa proposition débouche sur la signature d’un contrat de crédit immobilier. Ainsi, il n’est pas autorisé à vous demander une avance ou un acompte, même en vous assurant que celui-ci vous sera reversé à la fin des démarches.

Comme pour tout professionnel rémunéré, il est possible, et parfois même conseillé, de négocier les honoraires du courtier et s’assurer d’avoir accès aux meilleurs tarifs pour ce service.

Deux types de facturation sont couramment pratiqués : la mise en place d’un forfait ou le montant évolutif. Lorsqu’il s’agit d’honoraires forfaitaires, le mandataire doit en moyenne verser entre 950 et 1 500 € selon les professionnels. Dans ce cas de figure, le montant indiqué sera connu à l’avance et ne pourra pas être modifié. Lorsque le montant est évolutif, les professionnels demandent généralement 1 % du montant emprunté.

role courtier

Les démarches à effectuer

Pour avoir recours à un courtier, il faut signer un mandat justifiant de votre accord pour déléguer les démarches de votre recherche : études et négociation des différents taux de crédits immobiliers pratiqués sur le marché. Le mandat autorise l’expert à effectuer les demandes nécessaires auprès des organismes prêteurs, en votre nom. Le montant des honoraires pratiqués par le courtier devra être identifiable sur le mandat de manière claire, en euros ou en pourcentage avant toute signature. Ce document scelle les engagements de chacun et officialise votre collaboration.

Pourquoi choisir un courtier ?

Le courtier est un professionnel du crédit immobilier. Il sait quelles démarches effectuer, et quel moment est le plus opportun pour les réaliser. Il connait également le schéma des étapes et valide les procédures les unes après les autres. Son réseau dans le domaine de l’emprunt est large et solide. Il peut ainsi utiliser son carnet d’adresses pour dénicher le crédit immobilier le plus intéressant et favorable à votre situation. Car l’offre personnalisée est l’un des plus grands avantages qu’offre le recours à un courtier. En effet, sa vue d’ensemble sur le marché de l’emprunt et sa connaissance du domaine lui permettent de faire une proposition des plus adaptées. Il prend en compte votre profil emprunteur (taux d’endettement, situation familiale et professionnelle), votre budget (dont l’apport personnel engagé) ainsi que la durée d’emprunt désirée. En fonction de ces facteurs, il sera en mesure de négocier les meilleurs coûts de mensualités et les éventuels frais de dossier, en plus du meilleur taux. Il négociera également des détails auxquels les jeunes emprunteurs ne pensent pas en premier lieu : l’assurance emprunteur, ainsi que les frais bancaires en cas de changement d’établissement, par exemple.

Le courtier en crédit immobilier, par le nombre de dossiers qu’il traite, jouit à la fois d’un carnet d’adresses non-négligeable et d’arguments de poids face aux établissements bancaires, auxquels il apporte de nombreux emprunteurs. La législation encadre les compétences du courtier en immobilier. Vous serez donc certain, grâce à l’appellation réglementée, de trouver en face de vous un professionnel apte à répondre à toutes vos questions et à gérer votre situation, même si celle-ci est particulière.

choisir courtier

À quel moment faire appel au courtier immobilier ?

  • Avant l’achat

Dès vos premiers pas dans un projet immobilier, il peut être intéressant de se faire accompagner par un professionnel en courtage immobilier. Ainsi, dès les prémices, il vous aidera à définir votre capacité d’emprunt en fonction de votre situation et de la nature de votre projet (achat d’une résidence principale ou secondaire, investissement locatif…). Il pourra vous accompagner pour déterminer si vous êtes éligibles à un prêt aidé ou non, et vous renseigner sur les lois de défiscalisation en vigueur, en adéquation avec votre projet immobilier. Cela facilitera votre recherche de bien, après quoi vous pourrez solliciter le courtier pour trouver le meilleur prêt immobilier.

  • Pendant l’achat

Une fois mandaté, le courtier présentera votre profil emprunteur et votre dossier de projet d’achat aux différents établissements prêteurs. Les critères de préférence concernant les demandeurs de crédit immobilier varient selon les banques. Le courtier ciblera plus rapidement et plus efficacement quel organisme sera susceptible de vous proposer les meilleures conditions d’emprunt.

  • Après l’achat

Lorsque la valeur des taux d’intérêt baisse, comme au premier semestre 2019 où elle a atteint les planchers historiques, il est intéressant de renégocier son crédit. L’aide d’un courtier en immobilier peut, dans ce cas, s’avérer très utile. Grâce à son expérience et ses arguments de poids, il pourra dénicher un taux inférieur à celui que vous aurait proposé votre conseiller bancaire. Ce sont plusieurs milliers d’euros qui peuvent être économisés grâce à une renégociation.


Pour en savoir davantage sur le crédit immobilier

Pour résumer le courtier en immobilier

Obtenir des conditions de prêt avantageuses

Gain de temps

Trouver des aides financières adéquates

Réaliser des économies

En savoir plus sur les autres métiers

obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

bulle-conseil

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence – Marseille

Bordeaux

Chambéry

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse