Le PTZ et les autres prêts aidés

PTZ + ET ECO PTZ, LES PRÊTS AIDÉS LES PLUS CONNUS Le PTZ + En tête de liste des prêts conventionnés, on retrouve bien évidemment le Prêt à Taux Zéro, le plus connu des dispositifs mis en place par l’Etat. Destiné aux primo-accédants, c’est-à-dire les ménages qui sont en train d’acquérir pour la première fois

PTZ + ET ECO PTZ, LES PRÊTS AIDÉS LES PLUS CONNUS

Le PTZ +

En tête de liste des prêts conventionnés, on retrouve bien évidemment le Prêt à Taux Zéro, le plus connu des dispositifs mis en place par l’Etat.

Destiné aux primo-accédants, c’est-à-dire les ménages qui sont en train d’acquérir pour la première fois leur résidence principale (ou qui n’ont pas été propriétaires dans les deux ans précédant leur demande), ce prêt permet de financer une bonne partie du projet immobilier, et ce, sans intérêts. Effectivement, tout l’attrait de ce dispositif repose sur le fait de donner la possibilité aux acquéreurs de souscrire un emprunt, sans que celui-ci ne leur coûte quoi que ce soit. Les établissements bancaires ne se retrouvent pas perdants puisque c’est finalement l’Etat qui leur rembourse directement le montant des intérêts censés être payés par les emprunteurs.

Le PTZ + peut bien évidemment servir à financer l’achat de différents types de biens, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison. Le logement peut ainsi être neuf ou ancien, mais dans ce second cas, il devra nécessiter la réalisation de travaux de rénovation très conséquents (représentant au minimum 25 % du montant total du bien).

L’Eco PTZ

Dans la même veine que le PTZ +, on retrouve l’Eco-PTZ qui permet pour sa part de financer les travaux de rénovation énergétique d’un bien. Cet Eco PTZ pourra être contracté par les propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux au sein d’un logement qu’ils possèdent déjà, ou bien, dans le cas de l’achat d’un bien nécessitant une importante rénovation.

Destiné à la réalisation de travaux de rénovation énergétique bien spécifiques, il n’est pas soumis comme de nombreux dispositifs à des plafonds de ressources de la part des demandeurs. C’est uniquement le type de travaux qui déterminera ou non son octroi.

eco-PTZ

PRÊT CONVENTIONNÉ ET PRÊT ACCESSION SOCIALE : LA POSSIBILITÉ DE TOUCHER LES APL

LE PRÊT CONVENTIONNÉ (PC)

Parmi la longue liste des prêts aidés, le Prêt Conventionné présente de nombreux avantages pour les nouveaux acquéreurs. Contrairement à d’autres dispositifs mis en place, celui-ci ne nécessite pas que le demandeur entre dans des plafonds de ressources, tout le monde peut donc se renseigner pour obtenir cette aide, qui peut d’ailleurs permettre de financer le coût total de l’acquisition du bien immobilier. En plus de cela, le nouveau propriétaire pourra également demander à bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Dernier avantage et non des moindres, il pourra également s’additionner avec d’autres prêts aidés que le propriétaire pourrait obtenir comme le PTZ + ou le Prêt Accession sociale.

Aucune restriction non plus sur le type de bien qui peut être acquis grâce au Prêt Conventionné. Logement neuf déjà existant ou à construire, logement ancien, travaux de rénovation de l’habitation ou de rénovation énergétique, modification d’un local commercial en lieu d’habitation, de nombreux projets peuvent donc entraîner la mise en place d’un Prêt Conventionné.

Pour l’obtenir, il faudra tout de même répondre à certains critères, à savoir uniquement concerner l’achat d’un bien ayant pour vocation de devenir la résidence principale du propriétaire, et par la suite, ne pas être loué durant les 6 années suivant l’achat et le début du Prêt Conventionné. Si au bout de ces 6 ans le propriétaire décide de mettre son bien en location, il devra impérativement être utilisé comme résidence principale par son locataire.

Pour obtenir un Prêt Conventionné, vous devrez prendre contact avec une banque qui aura passé au préalable une convention avec l’Etat. Si votre banque ne le propose pas, n’hésitez pas à prendre contact avec un courtier expert en prêt immobilier afin de vous aider dans vos démarches.

LE PRÊT ACCESSION SOCIALE (PAS)

Fait lui aussi pour aider les foyers les moins aisés à accéder à la propriété, le Prêt Accession Sociale (PAS) est également sujet à des plafonds de revenus. Dépendants de différents critères comme la zone géographique dans laquelle se situe le bien immobilier ou encore de la tension du marché sur cette zone, ces plafonds peuvent ainsi être plus ou moins élevés. En résumé, plus le marché immobilier sera tendu sur le secteur visé par le futur acquéreur, plus le plafond de revenus permettant de bénéficier du Prêt Accession Sociale sera élevé, ouvrant ainsi le dispositif à plus de foyers.

Le Prêt Accession Sociale peut être utilisé pour différents types de projets immobiliers. Il permet, bien entendu, d’acheter plus facilement un bien neuf ou de faire construire, mais également de faire l’acquisition d’un bien ancien ayant besoin, ou non, de travaux de rénovation. Dans tous les cas, le logement devra constituer la résidence principale de l’acquéreur pour que celui-ci puisse bénéficier du Prêt Accession Sociale.

Tout comme le Prêt Conventionné, le Prêt Accession Sociale donne lui aussi un avantage considérable aux acquéreurs : la possibilité de bénéficier des Aides Personnalisées au Logement (APL). Véritable coup de pouce mensuel, les APL vous permettent ainsi de réduire le poids de votre endettement et le montant à débourser chaque mois pour rembourser votre emprunt bancaire. En effet, dans le cas où le propriétaire remplirait les conditions de plafonds fixées par la loi, il pourrait alors bénéficier de ces aides et sa banque les recevrait directement chaque mois pour rembourser une partie des échéances du prêt immobilier en cours.

Si le PAS s’avère déjà être avantageux pour les futurs propriétaires, il l’est d’autant plus qu’il est tout à fait possible de le combiner avec d’autres dispositifs aidés !

PTZ autres prets aides

Le Prêt Action Logement : votre employeur à la rescousse

Certains salariés auront la possibilité de bénéficier d’une aide grâce à leur entreprise. En effet, toute société non-agricole ayant plus de 10 salariés se voit dans l’obligation de participer au financement de ce prêt Action Logement (anciennement 1 % patronal). Le salarié doit simplement se rapprocher du service Relations Humaines de son entreprise pour connaître la marche à suivre.

Ce Prêt Action Logement pourra atteindre 30 % du coût global de l’opération immobilière du salarié, et peut être cumulé entre conjoints pour atteindre 50 % du montant total, chacun des deux membres du couple pouvant en faire la demande auprès de son employeur.

Le Prêt Action Logement répond lui aussi à des critères d’obtention spécifiques, à savoir être demandé par des primo-accédants, et servir à l’achat d’un bien immobilier ayant pour vocation à devenir une résidence principale.

Quid des autres prêts aidés ?

Si les prêts aidés les plus connus viennent d’être énoncés ci-dessus, il en existe pourtant un nombre conséquent supplémentaire qui sert principalement à compléter le prêt principal souscrit auprès de l’établissement bancaire des futurs acquéreurs. Parmi tous ceux-là, on retrouvera notamment :

  • le PEL (Plan Epargne Logement) et le CEL (Compte Epargne Logement) qui permettront de préparer l’achat d’un bien immobilier en épargnant durant plusieurs années. Au moment d’utiliser cette épargne, vous pourrez alors bénéficier d’aides supplémentaires comme une prime d’Etat ou encore des taux d’intérêts avantageux;
  • le Prêt fonctionnaire accordé par certains établissements bancaires aux personnels de la fonction publique, leur permettant notamment de bénéficier de taux avantageux au moment de réaliser leur achat immobilier;
  • le Prêt Social Location Accession qui permettra aux foyers les plus modestes d’envisager la propriété immobilière plus sereinement, en louant tout d’abord leur logement, puis en l’achetant en bénéficiant de nombreux avantages;
  • mais aussi les aides territoriales mises en place à l’échelle locale comme à Paris, Marseille, Toulouse ou encore Bordeaux où les primo-accédants pourront bénéficier de prêts aidés avantageux.

Pour en savoir davantage sur le crédit immobilier

obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

bulle-conseil

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence – Marseille

Bordeaux

Chambéry

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse