Pourquoi mon impôt sur le revenu augmente à l’automne 2023 ?

Publié le 04 Oct 2023

horloge Lecture de 3 min.

Rédigé par Thomas Saint-Antonin

Thématique : Actualités

Partager

Chaque rentré, l’administration fiscale procède à la régulation annuelle du taux de prélèvement à la source des contribuables dont les revenus ont fluctué au cours de la dernière année d’imposition. De quoi mettre la pagaille dans l’esprit de certains, voyant leur salaire baisser et le montant de leur impôt à la source grimper. Explications.

Le prélèvement annuel du solde de l’impôt

Lundi 25 septembre 2023, vous avez peut-être eu une désagréable surprise en vous rendant sur votre application bancaire. Un prélèvement de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a été effectué. Double peine : votre salaire net après impôt du mois de septembre a lui baissé. Comment cela est-il possible ? En réalité, comme chaque année, il est l’heure du prélèvement du solde de l’impôt 2023 pour plus de 10 millions de contribuables français. Ce procédé a de quoi surprendre. Pourtant, il est tout à fait normal et est effectué automatiquement par l’administration fiscale.

Il s’agit simplement d’une régulation annuelle du fisc concernant votre taux de prélèvement à la source, que ce soit à la hausse comme à la baisse. Sur votre fiche de paie, est inscrit votre taux de prélèvement à la source. En y regardant de plus près, un écart peut exister entre le bulletin de paie d’août et de septembre. En bref, le salaire net après impôt reçu au mois de septembre peut être inférieur au mois précédant, ce qui interroge bon nombre de contribuables. En réalité, pas d’inquiétude. C’est à ce moment là que le fisc procède à l’actualisation du taux d’imposition, chaque année, après une hausse ou une baisse de salaire. Comparez alors vos bulletins d’août et de septembre 2023 pour savoir si cette hausse du taux d’impôt est due à une hausse du taux d’imposition à la source.

À savoir

Rassurez-vous, cette opération de régulation, aussi désagréable soit-elle au mois de septembre 2023, sera réglée au printemps prochain lors du calcul de l’impôt annuel. C’est à ce moment-là que le fisc rembourse le montant dû à l’euro près.

Actualiser mon taux de prélèvement à la source : mode d’emploi

Lorsque vous déclarez vos revenus 2022 sur la déclaration d’impôt 2023, la DGFiP calcule logiquement votre taux de prélèvement à la source sur vos revenus de 2022. Alors, il est nécessaire d’attendre le mois de septembre pour que l’actualisation soit effective si vos revenus ont évolué en cours d’année.

Pour être certain que l’administration fiscale applique le bon taux de prélèvement à la source, vous pouvez vérifier cette information sur le site impots.gouv.fr dans votre espace particulier, rubrique « gérer mon prélèvement à la source ». Il est même possible de modifier manuellement ce taux si vous décelez une anomalie. Nous vous conseillons toutefois de vous entretenir avec un conseiller dédié pour toute question technique sur votre situation personnelle.

Attention, pour actualiser ce taux, il est obligatoire que le nouveau taux souhaité soit inférieur de 5 % par rapport au taux appliqué actuellement par la DGFiP si vos revenus ou ceux de votre conjoint ont baissé durant l’année 2022. Si la modification est validée, elle sera effective en octobre ou novembre 2023. Toutefois, vous devrez réitérer l’opération dès le mois de janvier 2024, en effet, le fisc ne prend pas en compte cette modification d’une année sur l’autre. Si vous n’y pensez pas, l’ancien taux (plus élevé) sera à nouveau appliqué, vous serez alors trop imposé par rapport à vos revenus réels.

En résumé

  • De nombreux contribuables ont vu leur salaire net baisser sur leur fiche de paie de septembre 2023 ;
  • Ce mécanisme intervient après la régulation annuelle de l’administration fiscale concernant le taux de prélèvement à la source ;
  • Il concerne les contribuables dont les revenus ont évolué, notamment à la baisse, au cours de l’année d’imposition 2022 ;
  • La situation sera réglée et les remboursements auront lieu à l’euro près dès le printemps prochain lors du calcul de l’impôt annuel ;
  • Chacun peut se rendre sur le site impots.gouv.fr et modifier lui-même son taux de prélèvement à la source.

À lire également sur la déclaration d’impôt

Partager

Thomas Saint-Antonin

Rédacteur web, spécialisé en économie et gestion de patrimoine.

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Réduire son impôt avec les experts Selexium

Nos experts vous aident à établir une stratégie patrimoniale optimale grâce à un bilan de votre patrimoine gratuit

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Crise du Logement : le rapport d’une mission d’information sénatoriale appelle une action forte et rapide de la part du gouvernement

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : le succès de l’application mobile de la DGFiP

Lire l'article

Crédit immobilier : cette proposition de loi pourrait bien relancer le marché immobilier

Lire l'article

Ne pas déclarer son impôt sur le revenu : quels risques ?

Lire l'article

Crédit immobilier : la BCE est prête à baisser ses taux dès le mois de juin

Lire l'article

Crise du logement : le nouveau projet de loi présenté au Conseil des ministres vendredi dernier

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot