• Accueil
  • Actualités
  • Impôt sur le revenu : la revalorisation du barème est confirmée pour 2024

Impôt sur le revenu : la revalorisation du barème est confirmée pour 2024

Publié le 12 Sep 2023

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Maëva Floricourt

Thématique : Actualités

Partager

Le barème de l’impôt 2024 sera bel et bien indexé sur l’inflation. La rumeur qui circulait depuis quelques jours a été confirmée par Bruno Le Maire, interviewé par LCI ce mardi. Alors que le nouveau budget n’a pas encore été présenté, le ministre a tenu à rassurer les contribuables : Bercy renouvelle son coup de pouce en faveur des ménages français.

L’indexation du barème de l’impôt 2024 sur l’inflation : un geste attendu par les contribuables

Alors que l’inflation fait rage, l’information a fini par filtrer : le barème de l’impôt sur le revenu sera bien indexé sur l’inflation en 2024. Ce coup de pouce représente 6 milliards d’euros de manque à gagner sur le budget de l’État, budget qui n’a d’ailleurs pas encore été présenté.

« Je vous confirme que nous indexerons le barème de l’impôt sur le revenu sur l’inflation, c’est-à-dire 4,8 %. »

Bruno Le Maire

Si le Gouvernement a rappelé à maintes reprises son souhait de favoriser encore et toujours le travail, l’objectif est identique aujourd’hui : ne pas léser les ménages qui sont déjà fortement impactés par la hausse exponentielle des prix à la consommation. Pour rappel, le barème de l’impôt avait déjà été revalorisé à l’automne dernier pour se fixer à +5,4 %, alors que l’inflation était à +5,2 %. Bruno Le Maire maintient son cap en renouvelant sa volonté de stabilité fiscale. Selon les chiffres de l’Insee, à ce jour, l’inflation dans l’Hexagone est estimée à +4,8 %, un niveau particulièrement élevé. Le niveau de la revalorisation pour 2024 devrait donc suivre cette tendance.

« Le chiffre sera connu en novembre. »

Déclaration de Bercy

L’estimation du barème de l’impôt sur le revenu pour 2024

Pour l’heure, le niveau précis de la revalorisation reste donc à définir. L’Insee a, en revanche, livré sa première estimation de l’inflation sur l’ensemble de l’année 2023 dans une note publiée le 7 septembre. Selon ces premiers chiffres, ce taux devrait se tabler autour de 5 %. En prenant en compte cette revalorisation, voici une estimation des taux applicables pour l’impôt 2024 sur les revenus 2023.

Tranches de revenusTaux applicable en 2024
< 11 316 €0 %
De 11 317 € à 28 852 €11 %
De 28 853 € à 82 499 €30 %
De 82 500 € à 177 444 €41 %
> 177 444 €45 %
Estimation du barème 2024 dans l’attente de la présentation de la loi de finances pour 2024

À titre comparatif le barème d’imposition 2023 (sur les revenus 2022) les taux s’appliquaient comme suit :

  • 0 % pour les revenus inférieurs à 10 177 €,
  • 11 % pour les revenus compris entre 10 778 € et 27 478 €,
  • 30 % pour ceux entre 27 479 € et 78 570 €,
  • 41 % pour ceux compris entre 78 571 € et 166 994 €,
  • Et 45 % pour les revenus supérieurs à 168 995 €.

Cette année, la revalorisation du barème avait déjà évité une hausse d’impôt de près de 6 milliards d’euros. Cette mesure permettra encore une fois de ne pas alourdir la charge fiscale des ménages. Concrètement, cela signifie qu’un salarié qui aura bénéficié d’une augmentation de salaire en 2023 ne paiera donc pas plus d’impôt en 2024 et inversement, un salarié qui n’aura pas eu de revalorisation sur salaire verra son niveau d’imposition diminuer.

En résumé

  • Bruno Le Maire a confirmé l’indexation du barème de l’impôt 2024 sur l’inflation ;
  • Le niveau de revalorisation reste encore à définir, mais selon les prévisions de l’Insee, il devrait se fixer autour des 5 % ;
  • Le Gouvernement affirme une fois de plus son souhait de favoriser le travail.

Partager

Maëva Floricourt

RÉDACTRICE WEB, SPÉCIALISÉE EN ÉCONOMIE, FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Crise du Logement : le rapport d’une mission d’information sénatoriale appelle une action forte et rapide de la part du gouvernement

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : le succès de l’application mobile de la DGFiP

Lire l'article

Crédit immobilier : cette proposition de loi pourrait bien relancer le marché immobilier

Lire l'article

Ne pas déclarer son impôt sur le revenu : quels risques ?

Lire l'article

Crédit immobilier : la BCE est prête à baisser ses taux dès le mois de juin

Lire l'article

Crise du logement : le nouveau projet de loi présenté au Conseil des ministres vendredi dernier

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot