Impôt sur le revenu 2020 : mode d’emploi

Publié le 02 Avr 2020

horloge Lecture de 3 min.

Rédigé par Julie François

Thématique : Patrimoine

Partager

Malgré l’épidémie de covid-19 et le confinement, la vie continue et, avec elle, les échéances. Le printemps arrive et l’heure de déclarer ses revenus à l’administration fiscale à sonné. Petit point sur ce qu’il faut savoir avant de faire sa déclaration d’impôts en 2020.

Impôt sur le revenu : les principaux changements en 2020

Attention

Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, a annoncé, mardi 30 mars, qu’il décalait l’ouverture de la déclaration des revenus d’une semaine. « On aurait dû déclarer ses revenus à partir du 9 avril. On le fera à partir du 20 avril », a-t-il précisé. Il a également ajouté que les contrôles fiscaux en cours seraient suspendus dans les domaines touchés par l’épidémie de coronavirus.

Avec la loi de finances 2020, le gouvernement avait annoncé un ajustement du barème de l’impôt sur le revenu en faveur des ménages. Cette mesure a abouti à une baisse totale de 5 milliards d’euros de l’impôt impactant 17 millions de foyers fiscaux, soit un gain d’environ 300 € par ménage concerné.

Pour appliquer cet ajustement dès cette année, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) a recalculé le taux de prélèvement à la source de nombreux foyers fiscaux. Attention, toutefois, tous les contribuables français ne sont pas touchés par cette bonne nouvelle. La mesure vise le taux d’imposition de 14 % qui passe à 11 % et, d’autre part, les seuils de revenus des tranches d’imposition à 30 et 41 % qui sont diminués. Les foyers aisés, quant à eux, ne profiteront pas de la baisse d’impôt.

17 millions

C’est le nombre de foyers qui verront leur impôt baisser cette année, selon la DGFIP.

Autre nouveauté, cette année, la défiscalisation des heures supplémentaires de 2019. Plus exactement, l’exonération porte sur les rémunérations perçues au titre des heures supplémentaires et complémentaires dans la limite de 5 000 euros par an et par salarié.

Patrimoine : les particularités en 2020

Côté patrimoine, certaines nouveautés apparaîtront sur votre déclaration d’impôt. Elles ne concernent pas tous les contribuables, mais ceux qui profitent d’avantages fiscaux :

  • Le dispositif de défiscalisation Denormandie aura ses cases spécifiques sur la déclaration.
  • Les dons versés pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris sont à déclarer dans la case 7UE et ouvrent droit à une réduction d’impôt de 75 % des versements, dans la limite de 1000 €.

À savoir

Les bitcoins et autres actifs numériques doivent, à partir de cette année, apparaître sur la déclaration d’impôt sur le revenu.

Calendrier fiscal 2020 : les dates limites pour déclarer ses impôts

Suite à l’annonce de Gérald Darmanin, mardi 30 mars, le calendrier de déclaration des revenus a été modifié. Voici les dates limites mises à jour en fonction de votre région.

Lieu de résidenceDate limite de déclaration en ligne
Zone 1
(départements du 01 au 19, plus les non-résidents)
Jeudi 4 juin à minuit
Zone 2
(départements du 20 au 49)
Lundi 8 juin à minuit
Zone 3
(départements du 50 au 974/976)
Jeudi 11 juin à minuit

Concernant la déclaration papier, les contribuables, qui ont déclaré leurs revenus en format papier en 2019, peuvent envoyer leur déclaration 2020 à partir du 20 avril jusqu’à mi-mai. La date limite est fixée au vendredi 12 juin, minuit.

Réductions et crédits d’impôt (RICI)

Le premier prélèvement de l’acompte a été réalisé au mois de janvier, correspondant à 60 % du montant total. En mai, sera réalisé le second prélèvement de l’acompte. À l’été, le contribuable recevra son nouvel avis d’impôt mentionnant les RICI accordés au titre de 2019 et le solde éventuel de l’impôt sur le revenus 2019. Un troisième prélèvement sera réalisé avant le recalcul du taux de prélèvement en septembre 2020. Un dernier prélèvement aura lieu en novembre.

Coronavirus : les mesures exceptionnelles

L’épidémie de coronavirus vient perturber cette mécanique habituellement si bien huilée. En effet, le confinement et les mesures de fermetures des commerces, sans aucun doute, impactent le portefeuille de nombreux ménages. Les salariés ainsi que beaucoup d’indépendants vont voir leurs revenus diminuer. Si, pour le moment, le gouvernement n’a fait aucune déclaration à ce sujet, il est probable que le délai pour réaliser sa déclaration d’impôt soit allongé.

Pour palier cette baisse de revenus et mieux gérer son budget durant cette crise sanitaire, il est, d’ores et déjà, possible de moduler son taux de prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr. Pour les indépendants, l’acompte mensuel du mois d’avril peut être reporté si la demande a été effectuée avant le 22 mars.

Impôts : frais réels ou abattement de 10 % ?

Sans indication de la part du contribuable, l’administration fiscale applique automatiquement l’abattement de 10 % sur les salaires déclarés. Toutefois, dans certains cas, il est plus intéressant d’opter pour la déduction de frais réels.

Concrètement, cette option devient avantageuse si vos frais dépassent largement la déduction forfaitaire. Attention, si vous optez pour la déduction des frais réels, veillez à conserver tous les justificatifs. L’administration fiscale se montre tatillonne.

En résumé

  • La loi de finances 2020 prévoit un ajustement du barème de l’impôt sur le revenu. Conséquence directe pour des millions de foyers fiscaux français : une baisse de l’impôt.
  • Malgré la mise en place du prélèvement à la source, le contribuable doit, tout de même, déclarer ses revenus avant le mois de juin.
  • L’épidémie de coronavirus vient chambouler le calendrier même si aucune annonce officielle concernant la déclaration de l’impôt sur le revenu n’a, pour le moment, été faite.
  • Quelques astuces existent pour diminuer son impôt sur le revenu. L’une d’entre elles consiste à moduler son taux de prélèvement à la source.

Partager

Julie François

Rédactrice web pour plusieurs supports Selexium.com

Découvrir cet auteurlink-cross

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

bulle-conseil

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Lire l'article arrow

Lire l'article arrow

Lire l'article arrow

Lire l'article arrow

Découvrir toutes les actualités link-cross

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence – Marseille

Biarritz

Bordeaux

Chambéry

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra