Fin de la loi Pinel : faut-il se lancer avant 2024 ?

Publié le 06 Juin 2023

horloge Lecture de 3 min.

Thématique : Actualités

Rédigé par Elodie Fuentes

Partager

La fin de la loi Pinel en décembre 2024 vient d’être annoncée par la Première ministre dans le cadre de son plan sur le logement. C’est une première dans l’histoire de la défiscalisation immobilière depuis 1986 ! Plus aucun dispositif ne sera sur le marché en 2025 pour remplacer les avantages fiscaux dédiés aux particuliers. C’est donc le moment ou jamais de se lancer et de profiter d’une économie d’impôt pouvant atteindre les 63 000 €.

En 2024 Pinel disparaît, sans remplaçant

Menacée d’extinction durant plusieurs mois, c’est officiel, la loi Pinel vit ses dernières heures durant ce deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron. Jugé trop coûteux, le dispositif de défiscalisation immobilière dédié à la location sera définitivement enterré à la fin d’année 2024. Pour rappel, les lois Pinel ou Pinel Plus permettent aux particuliers d’investir dans un logement neuf à des fins de défiscalisation, en échange d’une mise en location avec une durée d’engagement à respecter et des loyers plafonnés. L’objectif du dispositif Pinel étant d’accélérer la construction de logements destinés au locatif dans les zones dites tendues (à forte demande locative), il s’adresse aux locataires modestes. Or, l’heure du bilan a sonné et l’exécutif estime que les comptes n’y sont pas, jugeant le dispositif trop gourmand pour les caisses de l’État. C’est pourquoi, Élisabeth Borne a fait l’annonce de la fin du Pinel prévue en décembre 2024, lors du plan logement du gouvernement délivré hier. Janvier 2025 signera la fin de tous les dispositifs de défiscalisation immobilière pour les particuliers, une situation inédite depuis 1986 et déplorée par les professionnels du secteur. 

Décembre 2024

Fin du dispositif Pinel

Le dispositif Pinel est-il toujours intéressant ?

Les mois sont donc comptés pour les investisseurs immobiliers souhaitant profiter de la dernière ligne droite de l’existence de la loi Pinel avant sa disparition complète dans un peu plus d’un an. Car les avantages du dispositif de défiscalisation sont multiples, ils permettent de réduire considérablement la charge fiscale des bailleurs, tout en devenant propriétaire d’un bien immobilier, dans des villes à forte demande locative. 

À ce jour, les plafonds de défiscalisation de la loi Pinel permettent de bénéficier d’une réduction de l’impôt de 10,5 %, 15 % ou 17,5 % selon l’engagement de location choisi (6, 9 ou 12 ans). Et les investisseurs peuvent augmenter leur taux de défiscalisation en optant pour un bien éligible à la loi Pinel Plus ! Sous réserve de conditions supplémentaires, comme le respect des dernières normes environnementales, la RE 2020, les biens en Pinel Plus ouvrent droit à une réduction fiscale de 12 %, 18 % ou 21 %. Si la loi Pinel a remporté un franc succès auprès des bailleurs particuliers, c’est parce qu’elle permet d’économiser jusqu’à 63 000 € via le placement le plus sûr du marché, la pierre. Véritable rentrée d’argent complémentaire grâce aux revenus locatifs, investissement pérenne dans un bien neuf de qualité, réduction d’impôt, protection de ses proches, la liste est longue concernant les nombreux avantages du Pinel. 

Rechercher Zoom sur les + de la loi Pinel

  • Investissement dans la pierre
  • Économie d’impôt jusqu’à 63 000 €
  • Risque de vacance locative proche de 0
  • Compléments de revenus réguliers
  • Placement pérenne

Comment se lancer en Pinel avant 2024 ?

Il reste toutefois quelques mois aux particuliers pour devenir propriétaires via Pinel ou Pinel Plus ! L’heure n’est plus à l’hésitation, mais à l’action ! Inutile de tergiverser plus longtemps, le Gouvernement, par son annonce officielle, signe la fin d’un dispositif qui sera très bientôt regretté des investisseurs. L’année à venir s’annonce décisive pour les particuliers qui souhaitent profiter des avantages exceptionnels du Pinel avant sa disparition. Pour profiter de cet investissement immobilier, un grand nombre de particuliers en quête d’un projet immobilier locatif défiscalisant risquent de se jeter dessus. 

Que ce soit via l’achat d’un bien Pinel ou Pinel Plus, les investissements en immobilier neuf sont accessibles dans toutes les villes de France où la demande locative reste particulièrement accrue. Les risques de vacance locative n’ont jamais été aussi faibles et le financement d’un projet immobilier locatif rassure les établissements bancaires. Les revenus locatifs, combinés aux économies réalisées grâce au dispositif de défiscalisation, permettent de réaliser de très belles opérations financières encore à ce jour. De plus, lorsqu’un projet immobilier en Pinel est encadré par un professionnel, notamment avec un conseiller en gestion de patrimoine, l’accompagnement global et personnalisé permet d’obtenir les meilleures garanties en termes de choix du bien, du financement et de la rentabilité à court et moyen terme.

Pour réussir votre projet de défiscalisation immobilière et profiter de cette dernière opportunité avant la disparition de la loi Pinel, n’hésitez pas à joindre un conseiller Selexium.

En résumé

  • La loi Pinel disparaît à la fin de l’année 2024 d’après les annonces faites par Élisabeth Borne ce lundi 5 juin ;
  • Le dispositif dédié aux investisseurs immobiliers locatifs ne sera pas remplacé et signe la fin de la défiscalisation immobilière pour les particuliers ;
  • La loi Pinel permet de réaliser une économie d’impôt pouvant aller jusqu’à 63 000 € ;
  • C’est la toute dernière ligne droite pour les investisseurs afin de profiter de cet avantage fiscal et d’un investissement locatif pérenne dans la pierre.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cette auteure

bulle des outils

Êtes-vous éligible à la réduction d'impôt Pinel ?

C'est maintenant ou jamais pour économiser jusqu'à 63 000 € d'impôt !

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Élections Législatives 2024 : le coût des programmes économiques des 3 principaux partis

Lire l'article

Élections législatives 2024 : ces partis qui promettent de supprimer l’impôt sur l’héritage direct

Lire l'article

Élections législatives 2024 : le sort de la dernière réforme des retraites selon les partis

Lire l'article

Sobriété énergétique : le Conseil d’analyse économique juge la rénovation des logements indispensable

Lire l'article

Élections législatives 2024 : les propositions sur le Logement des trois principaux partis

Lire l'article

Le nouveau Plan d’épargne « Avenir Climat » accessible dès le 1er juillet 2024

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot