• Accueil
  • Actualités
  • Comment réduire ses impôts avant la fin de l’année grâce aux SCPI fiscales ?

Comment réduire ses impôts avant la fin de l’année grâce aux SCPI fiscales ?

Publié le 16 Nov 2023

horloge Lecture de 3 min.

Thématique : Actualités

Rédigé par Elodie Fuentes

Partager

Vous pensez qu’il est trop tard pour investir cette année et profiter des avantages fiscaux sur la prochaine déclaration d’impôt ? Les SCPI fiscales permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt conséquente, comme en immobilier classique, mais avec les inconvénients en moins ! Zoom sur les SCPI fiscales présentes sur le marché et le bénéfice fiscal qu’elles peuvent vous apporter rapidement.

Quels sont les avantages fiscaux ?

Contrairement aux SCPI classiques, les SCPI fiscales permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt grâce aux dispositifs de défiscalisation immobilière bien connus dans l’investissement immobilier en direct. Tout comme pour l’achat d’un appartement en Pinel, par exemple, l’acquisition de parts en SCPI fiscales ouvre droit aux mêmes avantages fiscaux.

En optant pour une SCPI en Pinel, le détenteur des parts peut profiter d’une réduction fiscale pouvant aller jusqu’à 21 % durant 12 ans. Dans ce cas, la part économisée sur son impôt correspond à 2 % de l’investissement sur 9 ans, puis 1 % pour les 3 années restantes. Concrètement, M. Dupont qui a investi 15 000 € en SCPI fiscale Pinel en 2021, perçoit une économie de 300 € à partir de l’année suivante et ce, jusqu’en 2030. De 2031 à 2033, son économie fiscale passe à 150 €.

Du côté des SCPI en Denormandie, dédiées aux biens immobiliers locatifs à rénover, le dispositif propose une réduction fiscale de 15 % sur la somme investie dans les parts. L’investisseur pourra donc bénéficier d’une réduction annuelle de 1,67 %.

Quant à ceux qui vont faire le choix des SCPI au déficit foncier, ils pourront déduire de leurs revenus fonciers ou des revenus globaux, les sommes engagées par la SCPI pour la réalisation de travaux. La déduction fiscale du déficit foncier est plafonnée à 1 070 € par an.

Enfin, dernier dispositif de défiscalisation en SCPI, la loi Malraux. La SCPI s’engage à louer les biens durant 9 ans, en contrepartie d’une réduction d’impôt de 30 %. Pour pouvoir être éligibles, les biens en question doivent concerner des sites classés à rénover.

Investir avant le 31 décembre

Pour tous ceux qui souhaitent réduire leur impôt avant la fin de l’année et bénéficier des avantages des SCPI fiscales en 2023, il est encore temps de se pencher sur le sujet. En effet, la souscription dans une SCPI Pinel ou Malraux par exemple, peut être réalisée jusqu’au 31 décembre, afin de bénéficier des avantages fiscaux qui en découlent. 

Contrairement à l’immobilier direct, l’investissement en SCPI est une démarche rapide et simplifiée. Sans aucune gestion du bien, en délégant l’ensemble des tâches de la location à la SCPI, le souscripteur profite d’un gain de temps colossal. Le placement indirect dans la pierre papier fait partie des solutions de plus en plus convoitées par le grand public pour défiscaliser rapidement.

Comment acheter des parts en SCPI fiscales ?

Il faut savoir qu’un investissement en SCPI est un placement à long terme. Investir en SCPI fiscale engage le souscripteur sur une durée d’au moins 15 ans. À savoir, la revente de parts de SCPI fiscales est très rare ! En effet, l’avantage de défiscalisation ne peut pas être appliqué au repreneur, c’est pourquoi il s’agit d’un marché de niche. Bien qu’elles soient peu nombreuses à proposer leurs services, pour appréhender et se lancer dans ce type d’investissement en immobilier indirect, il est toutefois préférable de se rapprocher d’un conseiller. Ce dernier pourra prendre le temps de vérifier les caractéristiques de chaque SCPI fiscale et de bien expliquer au souscripteur dans quel modèle de défiscalisation et de placement financier il s’engage. 

En résumé

  • Pour défiscaliser avant la fin de l’année, il est encore possible de souscrire à une SCPI fiscale avant le 31 décembre ;
  • SCPI Pinel, Malraux, déficit foncier ou encore Denormandie, il existe 4 types de SCPI fiscales ;
  • L’économie d’impôt peut être équivalente à celle pratiquée pour les investissements de biens immobiliers en direct ;
  • Il s’agit d’un placement à long terme, sur 15 ans.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cette auteure

bulle des outils

Faites le point sur vos investissements en SCPI

Réalisez un bilan patrimonial et obtenez des conseils pour investir par nos experts Selexium.

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Dissolution de l’Assemblée Nationale : quel impact sur le Logement ?

Lire l'article

Impôts : une nouvelle loi pour mieux encadrer la fiscalité des couples séparés

Lire l'article

Crédit immobilier : la Banque de France confirme la reprise

Lire l'article

Immobilier ancien : la baisse des prix se généralise en France en 2024

Lire l'article

La BCE baisse enfin ses taux directeurs de 25 points de base 

Lire l'article

Déclaration des biens immobiliers : un système qui n’est toujours pas au point

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot