• Accueil
  • FAQ
  • Peut-on ouvrir un PER quand on est indépendant ?

Peut-on ouvrir un PER quand on est indépendant ?

Épargner en vue de la retraite, quand on est indépendant, n'est pas toujours chose aisée. Alors qu'auparavant le contrat Madelin s'adressait tout particulièrement aux travailleurs non-salariés, le nouveau plan épargne retraite (PER) est-il adapté à ce statut si particulier ? Éléments de réponse.

Partager

Le PER est-il accessible aux travailleurs non-salariés ?

Le plan épargne retraite (PER), né de la loi PACTE, en vigueur depuis le 1er octobre 2020 vient remplacer les autres produits d’épargne retraite existants dont le contrat Madelin, plan spécialement adressé aux indépendants. Désormais, il n’est plus possible de souscrire un contrat Madelin. En revanche, si vous êtes travailleur non-salarié et que vous souhaitez épargner pour votre retraite, vous pouvez ouvrir un PER individuel. Ce dernier n’est pas conditionné à votre statut professionnel.

Quelles différences entre le PER individuel et le contrat Madelin ?

Le Madelin et le PER ont la même finalité : vous permettre d’épargner pour votre retraite en bénéficiant d’une économie d’impôt au moment de vos versements. En revanche, le PER possède un cadre un peu plus souple. Alors que le Madelin prévoyait des versements réguliers obligatoires, situation pas nécessairement évidente lorsqu’on possède des revenus fluctuants, le PER ne pose aucune contrainte de versement. Le montant et la fréquence des cotisations sont donc complètement libres.

Autre avantage offert par le PER et absent du Madelin : la possibilité de choisir son mode de sortie. Avec un plan épargne retraite, vous pouvez décider de liquider votre contrat en rente ou en capital au moment de votre départ à la retraite. Le Madelin ne laisse pas le choix, la seule option possible est la rente.

À savoir

Dans le contexte de crise économique et sanitaire liée au Covid-19, un déblocage exceptionnel des plans épargne retraite (Madelin et PER) a été autorisé pour les travailleurs non-salariés. Le plafond de ce retrait est fixé à 8 000 € et peut être activé jusqu’au 31 décembre 2020 afin de faire face aux effets de la crise.

Faut-il transférer son contrat Madelin vers un PER ?

Depuis le 1er octobre 2019, les titulaires d’un contrat Madelin peuvent, s’ils le souhaitent, transférer leur épargne vers un PER. Attention, le transfert ne procure aucun avantage fiscal particulier. Il permet juste de changer de support et donc de bénéficier des avantages et de la souplesse du PER.

Avant de transférer votre contrat, prenez le temps de vous poser les bonnes questions et comparez les points suivants :

  • L’offre de rendement et les conditions.
  • Les frais.
  • Les options proposées.
  • Les modalités de sortie en rentes.
  • La gestion du contrat.

Notez également que le transfert d’un Madelin vers un PER entraîne des frais : 5 % de l’encours du contrat maximum. En revanche, au-delà de 10 ans de détention de votre contrat, ces frais sont gratuits.

Pas de commentaire

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra