Le patrimoine des Français a augmenté en 2020 !

Publié le 08 Nov 2021

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Olivier Burnay

Thématique : Patrimoine

Partager

L’année 2020 fut particulière sur le plan économique. Elle fut notamment marquée par la crise sanitaire et les confinements successifs. Malgré cette instabilité causée par la conjoncture sanitaire, la dernière étude de l’Insee parue en 2021 montre une augmentation du patrimoine économique national en 2020. Éléments de réponse.

Le patrimoine des ménages augmente malgré la crise

L’Insee publie chaque année un rapport sur le patrimoine national. Ce rapport comporte ainsi des informations sur le patrimoine de l’administration publique, celui des entreprises, mais également le patrimoine des ménages. L’étude de l’Insee publiée début octobre 2021 témoigne d’une hausse du patrimoine des ménages malgré l’incertitude économique.

6,4 %

En 2020, le patrimoine des ménages français a augmenté de 6,4 %.

Avec cette augmentation, le patrimoine des ménages s’établissait à 13 440 milliards € à la fin de l’année 2020.L’Insee fournit un autre indicateur : le patrimoine rapporté aux flux macroéconomiques. Il permet ainsi de comparer le patrimoine à la production de richesse. Le patrimoine net des ménages est alors divisé par le revenu disponible net des ménages. Au cours des années 2010 à 2018, l’indicateur se maintenait aux alentours de 8, mais toujours en-dessous de 8,6. En 2020, il a atteint 9,3.

Cette évolution du ratio s’explique par l’augmentation du patrimoine des ménages et la baisse de l’activité économique sur la même période. Si l’augmentation du patrimoine des ménages est moins importante que l’année précédente (6,4 % en 2020 contre 10,3 % en 2019), elle est amplifiée par l’épargne forcée et le maintien des revenus par l’action étatique.

L’augmentation du patrimoine des ménages soutenue par l’immobilier

Le patrimoine net des ménages est composé de deux principales catégories d’actifs :

  • Les actifs financiers (AF), tels que les biens immobiliers, les machines et équipements, etc.
  • Les actifs non financiers (ANF), tels que les numéraires, les dépôts, les titres de créance, les actions, etc.

Le patrimoine non financier des ménages est presque exclusivement composé par les biens immobiliers. L’immobilier représente 91 % des actifs non financiers. Ces derniers ont connu une augmentation de 6,1 % au cours de l’année 2020, contre 5,5 % en 2019. En d’autres termes, l’immobilier a grandement contribué à la hausse du patrimoine des ménages. Les éléments de réponse apportés par l’Insee pour cette hausse des actifs immobiliers se rapportent à l’accroissement général des prix de l’immobilier malgré le faible niveau d’investissement engendré par la crise sanitaire.

Les entreprises voient leur patrimoine augmenter également

Sur un plan plus global, le patrimoine national net a atteint la somme de 17 682 milliards €, soit une hausse de 7 % par rapport à l’année précédente. En 2019, il était donc de 16 420 milliards €.

À savoir

Le patrimoine net correspond à la différence entre les actifs (financiers ou non financiers) détenus et le passif.

Pour les entreprises, une distinction est faite entre les sociétés financières et les sociétés non financières. Les résultats montrent une très forte augmentation, supérieure à celle du patrimoine national net :

  • Le patrimoine des Sociétés non financière (SNF) a augmenté de 11,2 % au cours de l’année 2020. Il est donc estimé par l’Insee à 3 372 milliards €.
  • Celui des Sociétés financières (SF) atteint 682 milliards €, soit une augmentation de 23 % en 2020.

Ces augmentations de patrimoine en temps de crise sanitaire, notamment celle des SNF, sont donc principalement portées par la dette publique. La contrepartie est donc une forte augmentation du passif des administrations publiques qui se répercute sur leur patrimoine. Ainsi, le patrimoine des administrations publiques connaît une diminution de 126 milliards €, pour atteindre 189 milliards € à la fin de l’année 2020. Cela représente une chute de presque 40 %.

En résumé

  • Le rapport de l’Insee sur le patrimoine économique des Français montre une augmentation de ce dernier. Le patrimoine des ménages en France s’établissait à 13 440 milliards € à la fin de l’année 2020.
  • Le patrimoine des ménages français est en hausse de 6,4 % en 2020. Si cette augmentation est moins importante que celle de l’année précédente, elle reste presque constante malgré la crise sanitaire.
  • Les entreprises ne sont pas en reste. Malgré une chute historique de l’activité économique, le soutien accordé par l’État a permis de conserver et même d’augmenter leur patrimoine.

Partager

Olivier Burnay

Directeur région Ouest

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Novembre 2021 : une légère hausse des taux d’intérêt

Lire l'article

Bourses mondiales : nouveaux records enregistrés cet automne

Lire l'article

Retraites agricoles : revalorisation des minimas de pension

Lire l'article

Réforme de la fiscalité du capital (PFU, IFI) : quel bilan après presque trois ans ?

Lire l'article

PER collectif : changement de la fiscalité à la sortie

Lire l'article

Faux mails de notaires : attention à cette nouvelle arnaque !

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra