• Accueil
  • Actualités
  • Immobilier : le Portugal met fin à l’exonération fiscale pour les étrangers

Immobilier : le Portugal met fin à l’exonération fiscale pour les étrangers

Publié le 10 Oct 2023

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Thomas Saint-Antonin

Thématique : Actualités

Partager

En 2024, le cadeau fiscal destiné aux étrangers qui viennent s’installer au moins six mois par an au Portugal sera définitivement supprimé. Une initiative du Gouvernement censée lutter contre la hausse du prix de l’immobilier dans le pays.

Le Portugal ferme les vannes dès 2024

La retraite dorée dans les ruelles escarpées de Lisbonne, c’est déjà de l’histoire ancienne. En effet, le Premier ministre portugais Antonio Costa vient d’annoncer la fin de l’exonération fiscale réservée aux étrangers à compter de 2024. Mis en place en 2009, cet avantage permettait aux étrangers, notamment retraités, vivant au moins la moitié de l’année sur le sol portugais de bénéficier d’une exonération fiscale totale pendant une durée de 10 ans, jusqu’en 2020. Depuis, un taux d’imposition réduit à hauteur de 10 % était appliqué. Une mesure qui a largement profité à des retraités français, italiens ou espagnols en Algarve (sud du Portugal), ainsi que dans la région de Lisbonne. Au total, depuis 2012 et la simplification des procédures, environ 10 000 étrangers se sont installés dans le pays.

35 000

Le nombre de retraités français installés au Portugal plus de six mois par an.

Problème, ce cadeau fiscal serait à l’origine d’un effet indésirable sur la population locale : la hausse des prix de l’immobilier, alors que le Portugal se trouve déjà englué dans une importante crise du logement. Un vrai problème pour le Premier ministre local pour qui « maintenir une telle mesure à l’avenir reviendrait à prolonger une mesure d’injustice fiscale qui n’est pas justifiée ». Avec ce statut de résident non habituel (RNH), les étrangers pouvaient jusqu’alors éviter de payer l’impôt sur le revenu de leur pays d’origine. Attention, même si ce dispositif sera stoppé net, les exonérations déjà accordées, elles, resteront bien en vigueur.

Trois nouvelles mesures annoncées par le gouvernement portugais

Le coût du logement flambe deux fois plus vite au Portugal que dans le reste de l’Europe. Entre 2012 et 2021, il a explosé de 78 %, contre 35 % dans l’Union européenne d’après les données de la Fondation portugaise Francisco Manuel dos Santos. Des chiffres qui expliquent la volonté  du gouvernement local de serrer la vis concernant l’eldorado fiscal que pouvait constituer le pays. Le loyer médian ayant grimpé de 11 % au deuxième trimestre 2023, l’exécutif a aussi annoncé une série de mesures censées endiguer la hausse des prix de l’immobilier.

87 %

La part des emprunteurs soumis à des taux variables au Portugal.

Tout d’abord, la mise en place d’un taux d’emprunt réduit pendant deux ans, la fin des fameux « visas dorés » ou encore l’obligation de location pour les appartements vacants depuis plus de deux ans dans les régions les plus peuplées du pays. « Je ne cache pas une certaine frustration, pour ne pas dire une grosse frustration, de constater que la réalité a été beaucoup plus dynamique que la capacité de la réponse politique » déclarait le Premier ministre, lundi 2 octobre. Face à la gronde locale et plusieurs milliers de Portugais descendus dans les rues de Lisbonne le week-end dernier accusant les étrangers de faire grimper le prix de la pierre, l’exécutif s’est donc rendu à l’évidence.

En résumé

  • L’exonération fiscale totale pour les étrangers installés au Portugal prendra fin en 2024 ;
  • Les étrangers déjà installés au Portugal pourront toujours profiter du dispositif ;
  • Le gouvernement portugais va mettre en place un nouveau taux d’emprunt pendant une durée de deux ans pour tenter de relancer le marché immobilier local.

Partager

Thomas Saint-Antonin

Rédacteur web, spécialisé en économie et gestion de patrimoine.

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Retraite : faites le point avec les experts Selexium

Les conseillers en gestion de patrimoine Selexium vous aident à préparer sereinement votre retraite.

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Déclaration d’impôt 2024 : date d’ouverture et tutoriel pour déclarer ses revenus

Lire l'article

Logement : 800 communes vont être reclassées en zone tendue dès le mois de juin

Lire l'article

Logement : le gouvernement mobilise 1 milliard € en faveur du logement intermédiaire

Lire l'article

Rénovation énergétique : la simplification de MaPrimeRenov’ est enfin officielle

Lire l'article

Fraude fiscale : le fisc va infiltrer les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : les dates limites pour déclarer vos revenus

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot