• Accueil
  • Actualités
  • IFI : pourquoi de plus en plus de propriétaires sont redevables de l’impôt sur la fortune ?

IFI : pourquoi de plus en plus de propriétaires sont redevables de l’impôt sur la fortune ?

Publié le 12 Mai 2023

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Elodie Fuentes

Thématique : Actualités

Partager

L’augmentation du prix de l’immobilier en France en 2021, a entraîné avec lui une hausse du nombre de contribuables devant s’acquitter de l’impôt sur la fortune immobilière l’année d’après. Une recette non-négligeable pour les finances publiques, s’élevant en 2022 à 1,8 milliards d’euros, soit 10 % de plus en un an selon une étude de la DGFIP.

Combien rapporte l’impôt sur la fortune à la France ?

C’est un rapport publié par la DGFIP (Direction générale des finances publiques) le 28 avril dernier qui relate les chiffres concernant le nombre de contribuables redevable de l’IFI en 2022. Et le résultat de cette étude relève clairement une augmentation du nombre de foyers imposables à l’impôt sur la fortune en France. Mis en place en 2018, suite à la suppression de l’ISF un an auparavant par le Gouvernement d’Édouard Philippe, l’impôt sur la fortune immobilière rapporte gros à l’État. 

En 2022, 164 000 ménages seraient imposables à l’IFI, soit +7,3 % par rapport à l’année précédente, correspondant à 23 000 foyers fiscaux supplémentaires dans l’hexagone. Au total, ce sont 1,8 milliards de recettes collectées par la Direction générale des finances en 2022, directement induites par l’impôt sur la fortune. Ce qui correspond à une hausse de 10 % en un an.

Le chiffre clé

164 000

Foyers fiscaux redevables de l’IFI en 2022

Le chiffre clé

+23 000

Foyers supplémentaires en un an

Qui paie l’IFI en 2023 ?

Cette étude démontre que la majorité des propriétaires payant l’IFI en 2022 proviennent d’Île-de-France et des stations balnéaires de la côte Atlantique et de la côte méditerranéenne et des Alpes. Il seraient plus exactement 26 % d’entre eux à résider à Paris, 1 500 ménages en Hauts-de-Seine, 7 600 en Yvelines et 7 000 sont des expatriés.

Concernant le patrimoine des personnes redevables de l’IFI, celui-ci doit dépasser les 1,3 millions d’euros. La DGFIP démontre que la plus grande part des contribuables assujettis à l’impôt sur la fortune dispose d’une valeur patrimoniale estimée à moins de 2,5 millions d’euros, contre seulement 2 % imposables sur des montants dépassant les 7,5 millions d’euros. Quant à la part de leurs revenus fiscaux, elle est en moyenne de 147 300 euros en 2022.

Enfin, l’étude met en exergue l’âge des personnes imposables à l’IFI. En toute logique, la très grande majorité de ces contribuables a plus de 70 ans. Seulement 3 % des imposés à l’impôt sur la fortune ont moins de 44 ans, mais disposent d’un patrimoine très élevé. 

Pourquoi le nombre d’imposés à l’IFI augmente ?

Si la part de contribuables redevables de l’impôt sur la fortune augmente en France en 2022, c’est suite à l’augmentation des prix de l’immobilier, dont la valeur moyenne du patrimoine a augmenté de +7,1 % en 2021, selon les données délivrées par l’INSEE. L’augmentation de la valeur patrimoniale est indéniable pour expliquer cette nouvelle tendance, puisque a contrario, le plafond établi par l’IFI quant à lui, n’a pas bougé. En corrélation avec cette analyse, le nombre de propriétaires de résidences principales ayant franchi le plafond de l’IFI a grimpé de +2,3 % en un an. 

Autre facteur indéniable appuyant cette nouvelle tendance, la Direction générale des finances relate une hausse des dons faits aux associations en 2022. Permettant de réduire la charge fiscale de l’IFI, les dons aux associations ouvrant droit à la défiscalisation chez les assujettis à l’impôt a bondi de 9,1 % entre 2021 et 2022, soit un montant de 6 200 euros par ménage, pour une totalité de collecte de 193 000 euros.

En résumé

  • L’IFI a rapporté 1,8 milliards d’euros à l’Etat en 2022, soit une augmentation des recettes fiscales de 10 % ;
  • La plupart des contribuables imposables à l’IFI sont domiciliés en Ile-de-France et sont âgés de plus de 70 ans ;
  • La hausse des prix de l’immobilier participe à l’augmentation du nombre de contribuables redevables de l’IFI ;
  • Les dons aux associations ont également augmenté de +2,3 %.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Crise du logement : le Gouvernement sort enfin un plan logement mais sera-t-il suffisant ?

Lire l'article

Réforme des retraites : erreurs et service en ligne surchargé, sommes-nous prêt pour la rentrée ?

Lire l'article

Nouvel impôt sur la fortune : combien pourrait coûter la transition écologique aux ultra-riches ?

Lire l'article

Décarbonation industrielle : les cimentiers visent -50 % d’émission de CO2 dans 7 ans

Lire l'article

Immobilier de luxe : Jay-Z et Beyoncé ou encore Rupert Murdoch cultivent un marché qui ne connait pas la crise

Lire l'article

Comment réussir son investissement dans une passoire thermique en 2023 ?

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra