• Accueil
  • Actualités
  • Consommation énergétique : 80 % des Français changent leurs habitudes

Consommation énergétique : 80 % des Français changent leurs habitudes

Publié le 20 Nov 2023

horloge Lecture de 3 min.

Rédigé par Elodie Fuentes

Thématique : Actualités

Partager

Véritable poids dans le budget des ménages, les factures d’énergie coûtent de plus en plus cher. C’est pourquoi la majorité des Français décide de baisser sa température de chauffage, de moins utiliser la climatisation ou encore, de diminuer le nombre de machines à laver.

Baisser le chauffage devient un réflexe

Quand on pense sobriété énergétique, c’est le plus souvent la consommation de chauffage qui interpelle les esprits du grand public. Diminuer la température au sein de son logement, mieux gérer ses heures de chauffe grâce aux thermostats ou encore baisser au minimum la température à 16° durant les absences, les Français sont de plus en plus attentifs à leur consommation. Suite à l’augmentation des prix de l’énergie en 2021, accentuée par le conflit russo-ukrainien, maîtriser son comportement énergétique est devenu indispensable pour 80 % d’entre eux, selon un sondage d’Odoxa pour FTI Consulting mettant en exergue le changement des habitudes de consommation des Français depuis la guerre en Ukraine. 

+10 %

La hausse des tarifs réglementés de l’électricité au 1er août 2021.

Depuis, la température du chauffage a baissé dans 75 % des foyers en France. Cette prudence concerne aussi l’utilisation des climatisations, très gourmandes en énergie.

Une attitude modérée qui accompagne d’autres gestes de sobriété énergétique, comme la diminution des trajets en voiture ou en deux-roues (pour 57 % des Français).

Cet état des lieux était, par ailleurs, appuyé et étayé il y a quelques jours, par les propos de Bertrand Delcambre, le président de l’association Qualitel, invité au micro du Figaro Immobilier :

Par rapport à 2020, les Français sont 2 fois plus nombreux à régler la température de leur pièce principale à moins de 20°C en hiver. Et quand ils sont absents, 50 % de ceux qui utilisent leur dispositif de programmation règlent la température à 16° C ou moins selon l’étude.

Bertrand Delcambre pour le Figaro Immobilier le 6 novembre 2023

Economiser l’eau au quotidien

D’autre part, l’étude 2023 de Qualitel sur le baromètre des Français et leur logement va plus loin et s’attaque au sujet de la consommation d’eau des ménages français. L’eau est une source énergétique coûteuse, c’est pourquoi 48 % des Français écourtent désormais leurs douches pour faire baisser la facture et 41 % d’entre eux réduisent le nombre de bains. Les ménages diminuent également le nombre de lave-vaisselle ou encore de machines à laver en séparant le linge (32 %) pour augmenter leurs économies d’énergie. 

36 %

Des Français utilisent les heures creuses pour faire tourner leurs appareils électroménagers.

Les Français ne comptent pas tous sur les aides de l’Etat

Face à la flambée des coûts de l’énergie, nombreux sont ceux qui modifient leur attitude et n’hésitent pas à changer leurs équipements domestiques. C’est le cas de 37 % des Français qui se sont équipés différemment pour moins consommer d’énergie. Les travaux d’isolation, une des premières pierres à l’édifice dans le chantier en faveur de la sobriété énergétique du pays, mobilise de plus en plus de propriétaires. À ce jour, 35 % d’entre eux ont pris la décision d’entamer des travaux de rénovation énergétique pour diminuer leurs factures de chauffage.

Toutefois, ils sont également nombreux à exprimer leur mécontentement sur les aides énergétiques, toujours selon le sondage mené par Odoxa. Plus de la moitié, soit 59 % d’entre eux pour être exact, se disent insatisfaits des décisions prises par le Gouvernement à ce sujet. Malgré les différentes mesures mises en place par l’État comme le bouclier tarifaire, le chèque énergie ou encore l’indemnité carburant, seulement 38 % des Français sont favorables aux modalités d’obtention des aides, ainsi qu’aux montants délivrés.

1/4

Le nombre de Français ayant investi dans des équipements moins énergivores.

En résumé

  • Le chauffage est un des premiers postes énergétiques auquel les Français font attention ;
  • La majorité des ménages baisse sa consommation et régule la température selon sa présence dans le logement ;
  • L’économie d’eau fait également partie des changements de comportements des foyers ;
  • S’ils sont de plus en plus nombreux à effectuer des travaux énergétiques dans leurs logements et à s’équiper différemment pour faire des économies d’énergie, les Français sont toutefois insatisfaits des aides mises en place par le Gouvernement.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Besoin de conseils pour rénover votre logement ?

Nous vous accompagnons à chaque étape de votre investissement immobilier. Réalisez votre bilan patrimonial pour faire le point sur votre situation.

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Crise du Logement : le rapport d’une mission d’information sénatoriale appelle une action forte et rapide de la part du gouvernement

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : le succès de l’application mobile de la DGFiP

Lire l'article

Crédit immobilier : cette proposition de loi pourrait bien relancer le marché immobilier

Lire l'article

Ne pas déclarer son impôt sur le revenu : quels risques ?

Lire l'article

Crédit immobilier : la BCE est prête à baisser ses taux dès le mois de juin

Lire l'article

Crise du logement : le nouveau projet de loi présenté au Conseil des ministres vendredi dernier

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot