SCPI de bureaux : dans lesquelles investir après la crise sanitaire ?

En représentant près de 2/3 de la capitalisation des SCPI d’entreprises, les SCPI de bureaux s’imposent comme un véritable incontournable lorsque l’on souhaite investir dans la pierre-papier. Et ce, malgré la crise sanitaire que nous avons traversé ces deux dernières années. Proposant des produits parmi les plus performants du marché, les SCPI de bureaux ont de beaux jours devant elles.

Quelles sont les caractéristiques des SCPI de bureaux ?

Des rendements très performants

Dans la grande catégorie des SCPI de rendement, on retrouve les SCPI de bureaux. Comme leur nom l’indique, celles-ci concernent uniquement des biens immobiliers destinés aux entreprises. Investissements d’ordinaire réservés aux professionnels lorsque l’on réalise des transactions en direct, elles permettent donc aux particuliers de se positionner sur ce marché. Un point très intéressant lorsque l’on sait que l’immobilier de bureaux offre des rendements bien supérieurs à l’immobilier d’habitation.

Les SCPI de bureaux font partie des produits réalisant donc des rendements très performants, situés la plupart du temps entre 4 et 5 %.

Elles permettent aux particuliers d’investir l’esprit tranquille puisqu’ils n’ont à tenir compte d’aucun souci lié à la gestion. Ce sont des professionnels de l’immobilier qui prennent en charge cette partie. Et pour ceux qui pourraient avoir des doutes quant à la fiabilité de ces gestionnaires, sachez que ces sociétés de gestion font régulièrement l’objet de contrôles de la part de l’AMF. Aucun risque donc, en investissant dans un tel placement, vous êtes certains que tout sera géré dans les règles.

La mutualisation des risques et la gestion déléguée

L’investissement en SCPI de bureaux permet aux investisseurs de percevoir de façon régulière, le plus souvent sous un rythme trimestriel, des revenus complémentaires. Une façon simple de se constituer un patrimoine pérenne et prospère. De plus, pour les plus craintifs, un tel investissement reste relativement prudent dans le sens où il repose le plus souvent sur le principe de la mutualisation du risque locatif. En résumé, même si un investissement présente toujours un risque, grâce à la mutualisation des risques locatifs, la société de gestion va investir votre argent dans différents biens. Ainsi, s’il s’avère qu’un jour l’un des bâtiments de bureaux fait face à une période de vacance locative, vos revenus restent, en grande partie, assurés grâce aux autres biens dont la location continue normalement en parallèle.

Au moment de revendre ses parts dans une SCPI de bureaux à capital variable, un associé n’aura également pas à se soucier de trouver un acheteur. En effet, la liquidité organisée va permettre à la SCPI de racheter directement les parts concernées en se basant sur le prix de retrait, duquel on déduira des droits de collecte.

Dans lesquelles investir ? L’avis de nos experts

Depuis le début de la crise sanitaire, il est vrai que le monde du travail a été particulièrement chamboulé. Le télétravail a notamment pris une place prépondérante dans la vie des entreprises et de leurs salariés. Certains investisseurs peuvent donc aujourd’hui, assez justement, se poser la question de la pertinence d’un investissement dans des SCPI de bureaux. Celles-ci n’ont-elles pas été touchées de plein fouet par la crise ces deux dernières années ? Les entreprises ne fuient-elles pas les immeubles de bureaux, accentuant le risque de voir son placement s’envoler en fumée ? Et bien non, rassurez-vous, il n’en est rien.

En effet, même si de nombreuses sociétés ont fait le pari du télétravail et souhaitent le pérenniser en sortie de crise, elles sont très peu nombreuses à avoir fait le choix de se séparer complètement d’un espace physique. En effet, même si le télétravail se démocratise, la plupart des salariés ont toujours le besoin de se retrouver, d’échanger et de travailler ensemble dans un même lieu. Ces éléments demeurent essentiels au maintien de la culture d’entreprise.

L’immobilier de bureaux reste toujours un placement pertinent lorsque l’on entend développer son patrimoine sur le long terme. Pour vous donner une meilleure idée de ce qu’il en est, nous avons récapitulé pour vous dans ce tableau les performances des principales SCPI de bureaux françaises :

SCPISOCIÉTÉ DE GESTIONTAUX DE DISTRIBUTION 2020PRIX DE SOUSCRIPTIONCAPITALISATION 2020
EUROVALYSAdvenis4,50 %1 030 €611,4 M€
PRIMOPIERREPrimonial Reim5,04 %208 €3 299,5 M€
ELIALYSAdvenis4,10 %1 000 €21,5 M€
LF GRAND PARIS PATRIMOINELa française Rem4,41 %310 €1 087,6 M€
ELYSEES PIERREHSBC Reim3,64 %825 €2 586,5 M€
PF GRAND PARISPerial4,53 %544 €931,6 M€
UFIFRANCE IMMOBILIERPrimonial Reim5,52 %151 €301,8 M€

Quelle est la différence au niveau de la fiscalité entre les scpi de bureaux et les scpi de rendement ?

Les SCPI de bureaux faisant partie de la catégorie des SCPI de rendement, il n’existe aucune différence entre les deux. La fiscalité est la même pour toutes les SCPI de rendement. À savoir celle des revenus fonciers, identique aux investissements immobiliers en direct, les associés devant s’acquitter de l’impôt sur le revenu, ainsi que de prélèvements sociaux.

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra