Acheter sa résidence principale : avantages, critères et conseils

Devenir propriétaire de sa résidence principale est un des meilleurs moyens de faire des économies à long terme. Comment se constituer un patrimoine tout en profitant des plaisirs d’être propriétaire de son logement ?

conseil pour un achat de résidence principale
  • Accueil
  • Acheter sa résidence principale

Les avantages d’acheter sa résidence principale

Acheter sa résidence principale est un projet qui préoccupe la majorité des Français. 58 % d’entre eux se sont lancés dans l’accession à la propriété faisant le choix de capitaliser dans la pierre, un des meilleurs placements financiers qui perdure encore à ce jour. Plus de loyers évaporés dans la nature, transmission de patrimoine et investissement sur le long terme, sont autant d’avantages à devenir propriétaire de sa résidence principale.

Investir et construire son patrimoine

Deux avantages penchent dans la balance de l’accession à la propriété ; ne plus payer de loyer et se constituer un patrimoine immobilier. Principale dépense dans le portefeuille des Français, le logement est une charge lourde entièrement perdue lorsqu’on est locataire. Or, en devenant propriétaire, les mensualités du crédit à payer peuvent représenter le même montant à charge qu’un loyer tous les mois. La seule différence, c’est le capital engendré à la sortie. Se loger, tout en investissant, c’est là le plus grand avantage à devenir propriétaire de son logement principal. De plus, lorsque le projet est bien mené, l’accession à la propriété peut engendrer un cercle vertueux et permettre aux propriétaires de faire grandir leur patrimoine immobilier.

Des avantages fiscaux importants

Investir dans l’immobilier est une pratique accessible à de plus en plus de Français. L’Etat favorisant l’accès à la propriété pour tous les foyers par le biais de dispositifs aidés, encourage cet engouement. Autre coup de pouce non-négligeable, la plus-value sur les résidences principales n’est pas imposable par l’Etat, contrairement à la vente de résidence secondaire. Cette exonération de la plus-value effectuée sur la vente de son logement principal, est une aubaine, permettant d’accroître son enveloppe budgétaire à la revente, pour l’achat immobilier suivant.

Recourir au prêt immobilier : l’effet de levier

S’endetter dans l’immobilier n’est pas une mauvaise chose, contrairement aux idées reçues. Souscrire un prêt immobilier est le meilleur levier pour accroître son capital investi. Grâce à l’exonération de la plus-value sur la résidence principale, toute vente supérieure au montant de l’achat initial après plusieurs années aura de fortes chances d’être bénéficiaire et ce, même si le crédit immobilier n’est pas remboursé en totalité. L’effet levier immobilier est la solution la plus efficace pour capitaliser.

Résidence principale : nos experts vous aident pour la réalisation de votre projet

Contactez un conseiller gratuitement et sans engagement.

Quels sont les critères principaux à retenir ?

Toutefois, avant de se lancer dans l’accession à la propriété, il y a quelques points importants à étudier. Pour réussir son investissement immobilier, il est fortement conseillé d’étudier le marché par territoire, le marché de l’ancien et les avantages qu’offre l’investissement dans le neuf.

Privilégiez l’emplacement

Choisir le bon endroit où acheter sa résidence principale est un des premiers critères à ne pas négliger. L’emplacement sera garant du cadre de vie attendu, mais aussi du bon investissement financier réalisé. Quand on achète un logement, il est impératif de penser à la revente. Étudier les meilleures villes où investir, dépendant du bassin économique, culturel et touristique qu’elles proposent est une bonne pratique à adopter quand on souhaite devenir propriétaire. Les grandes métropoles provençales comme Bordeaux, Lyon, Toulouse ou encore Marseille attirent chaque année de plus en plus de primo-accédants pour lesquels l’investissement immobilier est très lucratif à la revente.

Choisir entre le neuf et l’ancien

Une fois la localisation choisie, vient la question du meilleur modèle de logement où investir. Si entre l’achat d’un logement neuf ou ancien, la décision est difficile à prendre, il est important d’avoir connaissance des caractéristiques propres à chacun. Lorsqu’on cherche un logement en centre-ville, l’ancien remporte le plus souvent la partie. Le cachet et le caractère atypique des appartements anciens sont très recherchés. Reste à se décider entre un achat à rénover ou l’option pour un bien déjà restauré, mais au prix plus élevé. A contrario, l’un des gros avantages d’acheter un logement neuf, c’est de pouvoir bénéficier de toutes les dernières normes de construction, dont les normes thermiques en vigueur. L’achat d’appartement neuf permet aussi de réaliser des économies d’énergies et d’alléger les charges qui pèsent sur l’enveloppe logement à l’année.

Construire sa résidence principale

Pour les futurs propriétaires désireux de s’excentrer des centres-villes agités, la construction de maison neuve reste une valeur sûre en matière d’investissement immobilier. Les avantages à faire construire sa résidence principale sont nombreux, que ce soit pour la liberté d’agencement et des volumes des pièces, l’indépendance, la qualité des matériaux énergétiques, ou encore l’accès aux dispositifs fiscaux. En effet, pour la construction d’une résidence principale, la taxe foncière est exonérée pendant deux ans et les frais de notaire réduits entre 2 et 3 % du prix d’achat.

Financer l’acquisition de sa résidence principale

La plupart des Français empruntent pour devenir propriétaire. Étape phare de l’accession à la propriété, le financement de l’achat de sa résidence principale doit faire l’objet d’une étude détaillée, dépendant de la situation personnelle et professionnelle de chacun, ainsi que des taux de crédits proposés par les organismes bancaires à l’instant T.

Définir son budget

Pour financer son investissement immobilier, il faut commencer par le début et établir un budget réalisable, en fonction de son niveau de vie. Rappelons que le taux d’endettement ne doit pas dépasser 35 % en France. Le budget d’achat de sa résidence principale dépendra donc des crédits en cours et des revenus perçus par les acquéreurs. Bien que pratiquant des taux d’intérêts encore très bas, les banques durcissent leurs conditions d’octroi de crédit immobilier, pour lesquelles il est de plus en plus rare de pouvoir acheter son logement sans apport personnel. C’est pourquoi il est vivement conseiller de prévoir un apport d’au moins 10 % de la somme empruntée pour obtenir un accord de prêt immobilier aujourd’hui. 

Bon à savoir

Il est important de provisionner la taxe foncière, les charges de copropriété (quand il y en a) et les frais d’aménagement dans son budget d’achat immobilier. Des montants qui s’ajoutent au crédit, à payer sous forme de mensualité ou une fois par an, pouvant faire gonfler les frais prévus pour le logement. 

Les prêts aidés pour financer l’achat de sa résidence principale

L’Etat encourage l’accès à la propriété et propose de nombreux prêts aidés pour devenir propriétaire de sa résidence principale, accessible sous plusieurs critères :

  • Le PTZ : le prêt à taux zéro est accessible aux primo-accédants pour l’achat d’un logement neuf. Il peut couvrir jusqu’à 40 % de la somme empruntée sans intérêt.
  • Le PAS : le prêt à l’accession sociale propose des taux d’intérêts inférieurs à ceux du marché, pour les acquéreurs respectant le plafond de ressources en vigueur.
  • Le PLS : le prêt local social s’adresse aux investisseurs locatifs.
  • Le prêt conventionné : permet de financer la construction d’une résidence principale ou de travaux, dans la majorité des banques sans conditions de revenus
  • Le prêt action logement : le prêt 1 % patronal est accessible aux employés dont l’entreprise le propose.

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra