• Accueil
  • FAQ
  • Achat immobilier : puis-je faire une offre supérieure au prix vendeur demandé ?

Achat immobilier : puis-je faire une offre supérieure au prix vendeur demandé ?

Alors que vous êtes en pleine quête et prospection de votre logement idéal depuis quelques semaines, vous finissez enfin par tomber sur la perle rare. Seulement, bémol, vous n'êtes pas le seul sur le coup et d'autres futurs acquéreurs semblent tout aussi charmés que vous par ce bien immobilier qui vous a tapé dans l'oeil. Que faire pour tirer votre épingle du jeu ? Pouvez-vous effectuer une offre d'achat plus élevée que le prix souhaité par le vendeur pour mettre toutes les chances de votre côté ?

Partager

Comment effectuer une offre d’achat si un logement me plaît ?

Lorsqu’un appartement ou une maison suscite votre convoitise en vue d’un achat immobilier, il est conseillé d’effectuer sans tarder une offre d’achat afin que le vendeur soit informé de votre intérêt et de votre volonté de vous positionner sur le bien.

L’offre d’achat est un acte juridique qui doit se faire par écrit, de façon manuscrite ou numérique. Elle doit comporter et préciser les conditions essentielles dans lesquelles vous vous engagez à acheter le logement :

  • La nature du bien, ses caractéristiques et sa localisation géographique ;
  • La date de la présente offre ;
  • Le prix d’achat que vous proposez ;
  • Le délai au cours duquel votre offre restera valide (entre une et deux semaines) ;

À noter !

À cette étape de l’offre d’achat, aucun échange d’argent ne doit être pratiqué entre le vendeur et le futur acquéreur. Ce dernier n’a pas à débloquer de somme pour assurer la réservation du bien, c’est une opération qui se déroulera ensuite lors de la signature du compromis de vente et du versement de l’acompte (entre 5 % et 10 % du prix de vente en général).

L’actuel propriétaire détient ensuite toute la durée mentionnée par vos soins pour vous adresser sa réponse. S’il la refuse, il peut vous présenter une contre-proposition que vous pourrez, en toute liberté, accepter ou rejeter.

Qu’est-ce que l’on appelle une “offre au prix” ?

Une offre au prix est une proposition d’achat effectuée par l’acquéreur à l’exact prix initial exigé par le vendeur.

Puis-je surenchérir au-dessus du prix demandé par le vendeur ?

Oui, il vous est tout à fait possible de réaliser une offre au-dessus du prix attendu par le vendeur. Cela peut se révéler même fortement recommandé si vous désirez vous démontrer compétitif et attirer l’attention de l’actuel propriétaire.

En dépit de la croyance populaire, la surenchère dans une négociation immobilière est parfaitement autorisée et légale, à partir du moment où la vente du bien est opérée par un agent immobilier et non par le propriétaire lui-même. Si cela vient à être le cas sans intervention d’un intermédiaire pour piloter le processus de vente, le vendeur peut s’exposer à la lourde sanction d’assumer le paiement de dommages et intérêts aux autres éventuels acheteurs lésés par la surenchère gagnante.

À noter !

Lorsque le vendeur accepte fermement une offre, il ne peut plus revenir dessus. Elle devient définitive. Qu’il ait reçu une proposition plus attrayante ou que le futur acquéreur ne figure pas dans ses bonnes grâces n’y change rien, aucun motif ne peut lui permettre formellement de reconsidérer ou casser l’accord donné.

Offres d’achat identiques : comment me démarquer ?

Lorsque vous avez effectué une offre similaire à celle d’un autre futur acquéreur intéressé par le même bien que vous, seuls deux points peuvent vous permettre de vous distinguer :

  • Votre profil d’acheteur et votre situation personnelle : la solidité de votre projet de financement pour l’acquisition, votre apport en capital, votre profession, la composition de votre foyer et de votre patrimoine actuel, votre sérieux et votre rigueur, …
  • Le contact privilégié et le lien d’affinité que vous avez développés avec le vendeur ou l’agent immobilier lors des visites. À situation individuelle identique, votre sympathie peut notablement jouer en votre faveur si l’actuel propriétaire est confronté à un choix décisif ;

À noter !

Le vendeur a l’obligation d’accepter la première offre d’achat au prix qui lui est émise (article 1583 du Code civil). Si, au cours d’une même journée, trois futurs acquéreurs lui soumettent une offre au prix, ce sera chronologiquement le plus rapide que l’actuel propriétaire devra impérativement choisir.

Pas de commentaire

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra