• Accueil
  • Actualités
  • Taux d’usure : il dépasse les 6 % en décembre avant de se stabiliser

Taux d’usure : il dépasse les 6 % en décembre avant de se stabiliser

Publié le 30 Nov 2023

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Elodie Fuentes

Thématique : Actualités

Partager

Ce qui pourrait probablement être la dernière annonce d’une hausse du taux d’usure vient de tomber. Au mois de décembre, le niveau du taux sera applicable à 6,11 % pour les prêts compris entre 20 et 25 ans. Les taux d’emprunt, quant à eux, se stabilisent, présageant la fin de l’augmentation du taux d’usure après un an de courbe ascendante.

Le taux d’usure a augmenté de 3,7 % en un an

Déjà presqu’un an que la Banque de France a décidé de mensualiser le taux d’usure pour aider les ménages à décrocher leur prêt immobilier. Depuis le 1er février 2023 exactement, la progression du taux d’usure aura gagné au total 2,5 points, du jamais vu jusqu’alors. Propulsé par la cadence effrénée de l’augmentation des taux d’emprunt, le taux d’usure s’est vu contraint de galoper derrière cette courbe pour atteindre aujourd’hui les 6,11 % annoncés pour le 1er décembre. Les chiffres du dernier taux d’usure ont, en effet, été communiqués dans une publication du Journal officiel ce mercredi 29 novembre et ils battent des records :

  • Pour un prêt de moins de 10 ans : taux d’usure à 4,4 % ;
  • Pour un prêt entre 10 et 19 ans : taux d’usure à 5,8 % ;
  • Pour un prêt entre 20 et 25 ans : taux d’usure à 6,11 %.

+0,20 point

La dernière augmentation du taux d’usure.

L’augmentation du taux d’usure est-elle terminée ?

Depuis quelques semaines, les banques marquent le pas et il n’est pas rare de voir certains taux d’emprunt se stabiliser. Quelques établissements bancaires ont même pratiqué une baisse des taux d’intérêt. Plusieurs spécialistes s’accordent à dire qu’il pourrait s’agir de la fin du pic de la hausse des crédits, phénomène scruté et attendu de pied ferme par l’ensemble d’un écosystème immobilier, pris à la gorge depuis des mois.

Le taux d’usure quant à lui, ayant pour vocation de protéger les ménages du surendettement, avait commencé à augmenter en 2022 pour faire face à la hausse frontale des taux d’emprunt. L’écart entre les taux nominaux et le taux d’usure étant trop bas à l’époque, la Banque de France faisait alors le choix d’augmenter la cadence. Or, aujourd’hui, cet écart reprend du lest avec 1,8 point constaté pour un crédit sur 20 ans et offre plus de souffle au taux d’usure. C’est pourquoi tout laisse à penser que la fin de l’augmentation du taux d’usure est proche. 

Bilan des effets positifs de la mensualisation du taux d’usure

La hausse mensuelle du taux d’usure aura permis de tempérer le nombre de refus de dossiers bancaires pour l’octroi d’un prêt immobilier ces derniers mois. Face à une BCE (Banque centrale européenne) acharnée à lutter contre la hausse de l’inflation à coup de remontée des taux directeurs, à des taux d’emprunt dépassant la barre de 4 % en cette fin d’année 2023 et à un marché immobilier en lutte, les acquéreurs ont eu quelques sueurs froides cette année. Mais grâce à ce niveau de taux d’usure, les banques ont pu refaire surface, elles qui avaient petit à petit déserté le marché de l’emprunt immobilier, faute de rentabilité. 

Aujourd’hui, les établissements bancaires peuvent de nouveau rouvrir le chapitre crédit immobilier, tout en gagnant de l’argent sur leurs opérations. La cerise sur le gâteau étant bien entendu de pouvoir à nouveau proposer un financement avec des taux d’intérêt à la baisse. Le Graal des acquéreurs en 2024.

En résumé

  • À partir du 1er décembre 2023, le taux d’usure sera de 6,11 % pour les crédits d’une durée minimale de 20 ans ;
  • Les banques se remettent à prêter de l’argent et les taux d’emprunt commencent à se stabiliser et parfois même à baisser ;
  • Plusieurs signes encourageants laissent penser qu’il s’agit probablement de la dernière hausse du taux d’usure ;
  • Cette stratégie initiée par la Banque de France a permis de faire baisser le nombre de refus de dossiers d’emprunts immobiliers.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Rénovation : le dispositif Bail Rénov’ passe à la vitesse supérieure

Lire l'article

Les Français moins inquiets par le financement des retraites

Lire l'article

DPE : une simplification du calcul qui va libérer les petites surfaces

Lire l'article

Guillaume Kasbarian : le nouveau ministre du Logement fait déjà couler beaucoup d’encre

Lire l'article

La valeur du patrimoine des Français a augmenté de 390 % en 30 ans selon la BPCE

Lire l'article

Contrôles de l’IFI : la Cour des Comptes met le doigt sur les ratés du système

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot