L’engouement des Français pour l’épargne solidaire

Publié le 21 Nov 2019

Rédigé par Adrien Larcade

Patrimoine

L’épargne solidaire consiste à diriger son argent vers le financement d’opérations ayant une utilité sociale ou environnementale et ne réussissant pas à se financer par le circuit bancaire traditionnel. Cela donne aux placements financiers un aspect éthique, de plus en plus apprécié des Français.

Partagez l'article :

Un support de placement en plein boum

Dix-neuf nouveaux produits de placements solidaires ont vu le jour en 2018. Aujourd’hui au nombre de 161, les possibilités d’épargne solidaire n’ont jamais été si nombreuses. Le label Finansol est l’assurance pour les investisseurs que leur argent sera utilisé dans des projets solidaires. Le label est accordé sur demande à des organismes financiers justifiant d’un cahier des charges misant sur la transparence et la solidarité. Ce dernier critère est prouvé à partir du moment où l’encours de l’épargne est investi de 5 à 10 % dans une activité solidaire, ayant pour objectif de financer l’accès à l’emploi et au logement pour les personnes en difficulté, des activités écologiques ou encore à encourager l’entrepreneuriat dans les pays en développement. Entre 2012 et 2018, l’épargne solidaire est passée de 4,6 milliards d’euros à près de 13 milliards de capital épargne, gérés par l’association pour la finance solidaire (Finansol).

L’épargne solidaire en pratique

Bien que certaines entreprises aient un temps d’avance, la loi Pacte adoptée au printemps impose aux assureurs, et ce dès 2022, de proposer au moins un contrat d’assurance vie en unités de compte solidaire ou socialement responsable. Contrairement aux idées reçues, l’épargne salariale n’est pas l’unique manière de faire des placements solidaires. Ils peuvent se présenter sous trois formes différentes. En moyenne, ils concernent environ :

  • 13 % de placements de partage comme des assurances vie dont une partie doit être réservée pour les associations à des fins philanthropiques.
  • 76 % de placements en financement solidaire, principalement grâce à des fonds communs de placements d’entreprise.
  • 11 % de placements mixtes, mélangeant gestion solidaire et partage des gains.

En termes de montant de l’encours, pour le moment, l’épargne solidaire est tout de même, encore maintenant, largement portée par l’épargne salariale, qui constitue 64 % des fonds (31 % sont issus des produits bancaires et les 5 derniers pour cents sont directement sollicités par des entreprises solidaires sous forme d’action non cotées de sociétés foncières, par exemple).

Un placement voué à devenir de plus en plus avantageux

Bien que, comme tous les placements financiers, l’épargne solidaire ait quelque peu souffert des modifications de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF devenu IFI), elle n’en est pas pour autant la plus affaiblie et continue de faire ses preuves. « Les fonds solidaires montent moins vite quand les marchés grimpent, mais jouent un rôle d’amortisseur quand ils redescendent », illustre Patrick Sapy, Directeur Général de Finansol, pour expliquer le risque modéré de ce placement. Ainsi, le placement solidaire permet à l’investisseur de placer son argent autrement, sans pour autant mettre son capital dans un danger démesuré.

En résumé

  • L’épargne solidaire se démarque de plus en plus des solutions de placements financiers.
  • Il est possible d’investir de manière responsable de trois manières différentes : assurance vie, placements en financement solidaire, et placements mixtes.
  • C’est un placement à risque modéré.

Partagez l'article :

Adrien Larcade

Découvrir cet auteurlink-cross

obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

bulle-conseil

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Lire l'article arrow

Lire l'article arrow

paperclip Dossier

Lire l'article arrow

Lire l'article arrow

Découvrir toutes les actualités link-cross

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence – Marseille

Bordeaux

Chambéry

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse