• Accueil
  • Actualités
  • Logement : le gouvernement Attal veut relancer la construction des maisons individuelles

Logement : le gouvernement Attal veut relancer la construction des maisons individuelles

Publié le 27 Fév 2024

horloge Lecture de 3 min.

Rédigé par Maëva Floricourt

Thématique : Actualités

Partager

« Oui, le pavillon fait partie du rêve français ! ». Par ces mots, le Premier ministre a récemment affiché le volte-face du gouvernement. Bien que déroutant, ce nouveau virage politique se veut toutefois rassurant pour le secteur de la construction. En remettant le pavillon avec jardin sur le devant de la scène, le Premier ministre entend donc relancer la construction et aligner la politique du Logement sur les envies des Français.

La maison individuelle est de nouveau dans les petits papiers du gouvernement

En déplacement à Villejuif mercredi dernier, Gabriel Attal a présenté les grandes lignes de son « choc d’offres ». Parmi elles, la maison individuelle fait son grand retour. En reconnaissant que celle-ci correspond au « rêve français », le Premier ministre a exprimé son choix d’aller à contre-courant de la politique menée jusqu’à présent.

J’assume de vouloir continuer à permettre à tous les Français qui le veulent, de s’offrir leur propre maison. Ça fait partie du rêve de beaucoup de familles, de classes moyennes qui travaillent dur et aspirent à se loger, si c’est leur choix, dans une maison individuelle. 

Gabriel Attal

Décrié par le dernier gouvernement en place, le pavillon a fait l’objet de nombreuses critiques, accusé de mener le marché vers une impasse. De nombreux élus avaient jugé ce modèle de construction comme étant « arriéré » et pas soutenable. Ce courant de pensée avait alors suscité une vague d’indignation chez les constructeurs qui aujourd’hui semblent plus apaisés après le discours du Premier ministre.

L’idée de Gabriel Attal est donc de « densifier le tissu pavillonnaire ». Cet objectif fait partie des quatre axes de sa politique pour le logement. Un axe qui, pour rappel, diverge de la politique de « zéro artificialisation » des sols défendue jusque-là par le gouvernement. 

Gabriel Attal vise entre autres le potentiel d’investissement des espaces inexploités autour des pavillons. Pour appliquer sa politique, le gouvernement s’engage à simplifier les procédures pour ceux désirant construire un logement supplémentaire sur leur terrain. Pour rappel, de 2007 à 2022, environ 122065 maisons se sont construites chaque année. Ce chiffre a chuté à 66 800 en 2023, soit une diminution de 45,3 %.

66 800

Nombre de maisons construites en 2023

Les 2 solutions de Bercy pour relancer la construction

Les signaux d’alerte envoyés par les professionnels de la construction ne datent pas d’hier et ils semblent finalement avoir été entendus. Ce n’est donc pas une, mais deux mesures de soutien au secteur qui ont été apportées par le ministère de l’Économie.

Une mesure d’accompagnement sur le GNR

La première solution annoncée par Bercy concerne la hausse du tarif réduit d’accise sur le gazole non routier (GNR). Plus précisément, les entreprises employant jusqu’à 15 salariés bénéficieront d’un soutien financier équivalent à 5,99 centimes € par litre de GNR pour l’exercice 2024, dans la limite de 20 000 €. Un soutien qui leur sera versé en début d’année 2025.

En parallèle, Bercy envisage une concertation plus large sur le sujet. Le ministère envisage en effet la promotion des biocarburants, des aides pour l’équipement en matériels électriques ou moins gourmands en carburant et le renforcement des contrôles relatifs à l’utilisation des tarifs réduits applicables.

Pacte II et réduction des délais de paiement

La deuxième annonce de l’exécutif porte sur les retards de paiement de l’administration publique. Pour l’heure, aucune mesure précise n’a été dévoilée à ce sujet. Bercy entend toutefois introduire dans le projet de loi simplification (Pacte II), la réduction des délais de paiement des administrations publiques pour améliorer la trésorerie des entreprises du BTP.

D’autres mesures sont également envisagées : 

  • Restreindre le report de paiement ou l’annulation dès la première contestation du donneur d’ordre public
  • Uniformiser et renforcer les taux d’intérêt moratoire appliqués aux mauvais payeurs publics
  • Rendre les délais de paiement des administrations publiques transparents
  • Mettre en place l’application automatique des intérêts moratoires, sans nécessité pour l’entreprise de faire une demande spécifique

Le ministère de l’Économie a annoncé la tenue d’un « Conseil national de la construction et de la rénovation » dans les prochaines semaines. 

En résumé 

  • Gabriel Attal veut relancer la construction des maisons individuelles ;
  • Bercy a dévoilé deux mesures de soutien au secteur de la construction ;
  • La première concerne un accompagnement financier de 5,99 centimes € par litre de GNR pour l’exercice 2024 pour les entreprises de 15 salariés maximum ;
  • La seconde implique la réduction des retards de paiement de l’administration publique ;
  • Un « Conseil national de la construction et de la rénovation » sera organisé prochainement.

Partager

Maëva Floricourt

RÉDACTRICE WEB, SPÉCIALISÉE EN ÉCONOMIE, FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Déclaration d’impôt 2024 : date d’ouverture et tutoriel pour déclarer ses revenus

Lire l'article

Logement : 800 communes vont être reclassées en zone tendue dès le mois de juin

Lire l'article

Logement : le gouvernement mobilise 1 milliard € en faveur du logement intermédiaire

Lire l'article

Rénovation énergétique : la simplification de MaPrimeRenov’ est enfin officielle

Lire l'article

Fraude fiscale : le fisc va infiltrer les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : les dates limites pour déclarer vos revenus

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot