• Accueil
  • Actualités
  • Placements : un nouvel indicateur pour savoir combien ils rapportent vraiment

Placements : un nouvel indicateur pour savoir combien ils rapportent vraiment

Publié le 10 Jan 2023

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Emilie Gardes

Thématique : Placements financiers

Partager

L’Observatoire de l’épargne européenne lance un nouvel indice pour calculer la performance de l’épargne financière des Français.

Les placements réalisés par les foyers français rapportent-ils beaucoup ? Quelle est leur rémunération réelle ? Les épargnants effectuent-ils souvent des changements, sur leurs supports d’investissement, pour gagner en rentabilité ? Tel est le type de questions que s’est posé l’Observatoire de l’épargne européenne (OEE).

Pour y répondre avec transparence, l’association aux couleurs des 27 États-membres de l’UE (la Banque de France en fait partie) a conçu un tout nouvel indice trimestriel. Il vise à mesurer la rentabilité nationale de l’épargne financière des Français.

Indice de performance financière : quelle méthode de calcul ?

Pour calculer avec précision la performance générale des placements des Français, l’OEE tient compte :

  • des rémunérations mensuelles ou annuelles des diverses classes d’actifs (chiffres fournis par France Assureurs et la Banque de France) ;
  • de l’évolution de la part de chaque produit d’investissement dans le patrimoine financier total des foyers français (informations délivrées par la Banque de France) ;

Le but de cet indice est très simple : comprendre, par exemple, combien vous a vraiment rapporté une somme de 1 000 € que vous avez investi il y a 10 ans, dans un ou plusieurs supports. L’indicateur comptabilise, avec une mise à jour annuelle, l’évolution des portefeuilles et leurs mouvements.

Observatoire de l’épargne européenne (OEE)

“L’indice sera calculé de manière trimestrielle dans un premier temps et diffusé sur le site de l’OEE. Toutes les données et informations relatives à l’indice seront en libre accès. Il sera calculé par IEM Finance, cabinet d’étude indépendant spécialisé dans la conception, la gestion et le calcul d’indices boursiers”.

France : une rentabilité annuelle de 2 %

Selon les premières simulations effectuées par l’OEE sur les 10 dernières années, la performance annuelle de l’épargne des Français serait actuellement de 2 %, avec une évolution de l’indice de 2,14 % par an. Le patrimoine des investisseurs, lui, a grimpé en moyenne de 3,95 % par an.

Un premier indice qui pourrait apparaître timoré en comparaison d’autres statistiques de communication financière. Pour exemple, l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) évalue une rentabilité annuelle de l’ordre de 5 % à 7 % pour des actions investies sur une durée de 15 à 20 ans.

Néanmoins, les Français restent peu friands de risques financiers. Selon l’OEE, moins de 10 % d’actions cotées composaient leur patrimoine global fin juin 2022. Soit une part de 435 milliards d’euros sur un total de 4 500 milliards d’euros placés.

Une préférence marquée pour le prudence financière

En dépit d’un intérêt général de plus en plus significatif pour la Bourse, les Français continuent de préférer la prudence pour leurs placements financiers. 40 % de leur épargne est détenue sur un support liquide tel qu’un livret réglementé (Livret A, LDDS, …) ou un compte bancaire, 40 % sur des fonds euros (au sein d’un contrat PER ou assurance-vie) et 20 % sont investis en unités de compte, actions, et autres obligations sans garantie en capital.

Ainsi, sur 10 ans, les Français sont restés très inertes et n’ont pas modifié la structure de leurs portefeuilles en fonction de tendances telles que l’inflation. Et ce, même si cette dernière s’est démontrée basse lors de la décennie passée. Un postulat qui tend à révéler que les choix de placements des Français ne prémunissent pas leur épargne contre l’inflation.

En résumé

  • L’OEE vient de lancer un nouvel indice économique pour calculer la performance des placements des Français.
  • Au regard des 10 dernières années, le rendement est actuellement de 2 % par an selon l’Observatoire.
  • Les Français restent attachés à la prudence financière et investissent sur des supports timidement rémunérateurs.

Partager

Emilie Gardes

Rédactrice spécialisée en Economie, Finance et Immobilier

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Optimisez vos placements avec nos conseillers

Nos conseillers et notre bilan patrimonial gratuit sont là, pour vous.

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Lire l'article

Le livret A champion des placements en 2022

Lire l'article

Lire l'article

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : le départ à 64 ans accentue-t-il les inégalités ?

Lire l'article

Nouvelle déclaration d’impôt obligatoire pour les propriétaires avant cet été

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : comment prendre sa retraite à 40 ans ?

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : départ à 64 ans, qui est concerné ?

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : et si le départ à 64 ans était moins intéressant qu’à 65 ?

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : à quelle date sera-t-elle votée ?

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra