Réforme des retraites 2023 : départ à 64 ans, qui est concerné ?

Publié le 19 Jan 2023

horloge Lecture de 4 min.

Rédigé par Elodie Fuentes

Thématique : Retraite

Partager

Fin des tergiversations, le Gouvernement a tranché et présentera un projet de texte sur la réforme des retraites, dont l’âge de départ à 64 ans et la durée des cotisations se feront de manière progressive. 62, 63 ou 64 ans, découvrez à quel âge vous aurez cotisé suffisamment pour partir à la retraite avec la nouvelle réforme des retraites 2023.

Vers un report progressif du départ à la retraite ?

Au printemps dernier, Emmanuel Macron annonçait vouloir repousser l’âge de départ à la retraite à 65 ans. Bien qu’anticipée et annoncée comme réforme centrale de son nouveau quinquennat, le Président de la République a largement échauffé les esprits des concitoyens. Son objectif d’allonger le départ des salariés à la retraite de 3 ans, aura finalement lâché du lest face aux indignations des syndicats, des partis politiques adverses et des français ces derniers mois. Mettant fin au suspense interminable, Élisabeth Borne a rendues officielles les intentions du texte des réformes de la retraite dans un communiqué de presse le 10 janvier dernier. L’âge de départ à la retraite sera finalement de 64 ans en 2030. Un horizon élargi au service d’une réforme assouplie, permettant de voir venir pour les protagonistes concernés.

Le top départ est donné le 1er septembre 2023, date à laquelle les hostilités pourront démarrer. La retraite à 62 ans ne sera bientôt qu’un lointain souvenir. Il faudra désormais travailler 3 mois de plus par année de naissance à partir du mois de septembre prochain pour pouvoir prendre sa retraite. Le Gouvernement qui prévoyait 4 mois supplémentaires pour la réforme des retraites 2023, aura finalement donné du mou à la nouvelle mesure. 

Progressivité pour l’âge du départ à la retraite il y aura, mais pas que. Dans le package des nouvelles mesures, l’allongement des cotisations se fera, elle aussi, en plusieurs temps. En revanche, le tempo concernant la réforme Touraine sera quant à lui plus pêchu. Entrée en vigueur en 2020, la réforme de loi Touraine de 2014 préparait déjà les prolongations, avec un allongement des cotisations d’un trimestre tous les 3 ans pour les personnes nées à partir de 1958. Cet échauffement des consciences, ou pas, mène tout droit le Gouvernement à la mise ne place de la réforme des retraites 2023. Le trimestre complémentaire tous les 3 ans transforme l’essai à 1 an, selon l’annonce de la Première Ministre en ce début d’année.

Le chiffre clé

3 mois de + par année de naissance

Pour une cotisation de la retraite à taux plein.

Le chiffre clé

64 ans

L’âge de départ à la retraite à partir de 2030.

La réforme des retraites 2023 change-t-elle l’attribution de la retraite à taux plein ?

La retraite à taux plein sera toujours acquise à 67 ans, quel que soit le nombre d’années cotisées. Avant cet âge, pour espérer partir plus tôt, la réforme des retraites 2023 prévoit une durée des cotisations de 43 ans, soit 172 trimestres, dès l’année 2027. 

Comment connaître son âge de départ à la retraite avec la nouvelle réforme ?

La réforme progressive peut porter à confusion, et il n’est pas toujours facile de savoir réellement à quel âge le départ à la retraite est autorisé avec les nouvelles mesures prévues en 2023 par le Gouvernement. Le taux plein sera définitivement acquis avec 43 années de cotisations dans 7 ans, mais d’ici là, que se passe-t-il pour les français dont la retraite approche ?   

Quelles générations pourront continuer à partir à 62 ans ?

Les personnes pouvant continuer à bénéficier du départ à la retraite à 62 ans seront les générations nées à partir du 1er septembre 1961. Les futurs candidats à la retraite à 62 ans devront avoir acquis un trimestre de travail supplémentaire pour obtenir leur départ à taux plein. 169 trimestres seront requis pour cette catégorie de rescapés du départ à 64 ans, pour qui l’échéance sera effective à 62 ans et à 3 mois. De ce fait, les personnes nées entre 1961 et 1964, pourront justifier d’un départ à la retraite avant 63 ans, en effectuant proportionnellement les trimestres complémentaires exigés par la nouvelle mesure.

En quelle année faut-il être né pour partir avant 64 ans ?

Échapperont au départ à la retraite à 64 ans, les générations nées entre 1962 et 1967. Le nombre de trimestres exigés pour ces personnes augmentera inévitablement à la suite de la réforme Touraine, leur permettant de partir à la retraite entre 62 ans et 6 mois et à 63 ans et 9 mois selon leur date de naissance. Par exemple, les personnes nées le 1er mars 1964 pourront partir à la retraite à 63 ans et 3 mois, alors que les personnes nées le 1er mars 1966 seront contraintes d’atteindre l’âge de 63 ans et 6 mois et les personnes natives du 1er mars 1967, 63 ans et 9 mois. La date de départ à la retraite ne sera valide à taux plein, dans tous les cas, qu’après-avoir cotisé les 43 années requises.

Qui seront les premiers à partir à la retraite à 64 ans ?

Le Gouvernement a repoussé le départ à la retraite à 64 ans à l’année 2030. Les premiers à ouvrir le bal seront donc les personnes nées entre 1968 et 1972. 172 trimestres de cotisations leur seront réclamés pour bénéficier du taux plein de la retraite. Entre les générations de 1970 et 1972, un trimestre complémentaire leur sera demandé pour valider leurs droits. À partir de l’année de naissance 1973, le départ à la retraite à 64 ans sera définitivement validé, avec les 43 années de cotisations pour le taux plein, sans trimestres supplémentaires.

En résumé

  • La nouvelle réforme des retraites se fera progressivement, pour atteindre l’âge de départ de 64 ans en 2030.
  • Le nombre de trimestres pour atteindre le taux plein est établi à 43 ans. 3 mois d’annuités supplémentaires seront réclamés.
  • Le taux plein effectif à 67 ans reste inchangé.
  • Pourront partir à 62 ans les personnes nées à partir du 1er septembre 1961.
  • Entre 1961 et 1964, les futurs retraités pourront faire valoir leurs droits à 63 ans.
  • Entre 1962 et 1967, la retraite est ouverte à 62 ans et 6 mois et 63 ans et 9 mois.
  • À partir de 1968, le départ à la retraite s’effectuera à 64 ans.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Bien préparer sa retraite avec les experts Selexium

Nos experts et notre bilan patrimonial gratuit vous aident à préparer pleinement votre retraite.

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Réforme des retraites 2023 : le départ à 64 ans accentue-t-il les inégalités ?

Lire l'article

Nouvelle déclaration d’impôt obligatoire pour les propriétaires avant cet été

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : comment prendre sa retraite à 40 ans ?

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : et si le départ à 64 ans était moins intéressant qu’à 65 ?

Lire l'article

Réforme des retraites 2023 : à quelle date sera-t-elle votée ?

Lire l'article

Marché boursier 2023 : entre craintes et lueurs d’espoir, le CAC 40 marche-t-il sur des œufs ?

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra