L’OCDE soutient la réforme des retraites

Publié le 12 Déc 2019

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Tommy Pierre Pollet

Thématique : Retraite

Partager

La réforme des retraites prévue par le gouvernement, vise à unifier les différents régimes. Si ce projet suscite le mécontentement des Français, il bénéficie de l’approbation de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Selon cette dernière, le système actuel est complexe, la réforme permettra de le simplifier et de le rendre plus lisible.

Les gagnants et les perdants

Les Français n’aiment pas que l’on touche aux retraites. Plus cette réforme se dessine et plus la colère gronde. Selon un sondage Elabe, ils sont 47 % à se prononcer contre cette réforme.

L’objectif de cette réforme est d’instaurer un nouveau système universel où chaque euro cotisé ouvrira les mêmes droits à tout le monde. Cela entraînera la disparition des 42 régimes spéciaux et des diverses dérogations. Le gouvernement voudrait également mettre en place une distribution plus juste des pensions et lisser les inégalités, notamment entre les femmes et les hommes. Chaque Français pourra consulter quand il le souhaite, sur son compte retraite, le nombre de points qu’il aura cumulé durant sa carrière.

Cette réforme suscite de nombreuses inquiétudes chez les Français, conscients qu’ils vont devoir consentir de nouveaux efforts.

Régimes spéciaux, fonctionnaires… Tous craignent de voir leurs pensions de retraite plus basses et l’âge de départ à la retraite repoussé

Pour les cadres et les professions libérales, c’est la question des cotisations qui inquiète. Le taux à 28,12 % prévu dans la réforme est supérieur au taux actuel. Ces professions risquent donc de voir le montant de leurs cotisations s’envoler.

Les mères de familles risquent également d’être perdantes dans cette réforme. En effet, à la place des trimestres gratuits qui leurs sont attribués actuellement et des 10 % de majoration des droits à la retraite à partir du 3e enfant, elles ne bénéficieront désormais plus que d’une majoration des droits à la retraite de 5 % par enfant et dès le premier enfant.

À l’inverse, les agriculteurs, les artisans ou encore les commerçants peuvent sortir gagnants de cette réforme. Leur situation étant déjà très précaire, ils pourraient voir leurs pensions de retraite augmenter avec cette réforme.

La réforme soutenue par l’OCDE

Le 27 novembre dernier, l’Organisation de coopération et de développement économiques, OCDE, a publié sa dernière étude sur les régimes de retraites en se penchant notamment sur le régime français.

Pour Hervé Boulhol, responsable des retraites à l’OCDE, le régime des retraites français est particulièrement avantageux. En se basant sur des chiffres de l’Insee, en 2017, seulement 7,6 % des retraités français vivaient sous le seuil de pauvreté en 2017. De même, la France présente un taux de remplacement (rapport entre le montant de la retraite et le salaire moyen) largement supérieur à la moyenne des 36 pays les plus riches de la planète.

Or, la France fait partie des pays d’Europe où les gens partent le plus tôt à la retraite : en moyenne vers 60 ans, contre 64 pour les autres pays.

Un système avantageux donc, mais qui pèse sur les dépenses et les actifs et qui va se dégrader dans les années à venir.

De plus, toujours selon l’OCDE, le système de retraite français est particulièrement complexe. Avec 42 régimes spéciaux et de nombreuses dérogations, pas facile de s’y retrouver…

Pour l’Organisation de coopération et de développement économiques, la réforme du système de retraite français est donc primordiale pour l’avenir du pays. De ce fait, elle soutient le projet du gouvernement Macron

À retenir

Le projet de loi de réforme des retraites sera prêt à la fin de l’année. Il sera présenté en conseil des ministres le 22 janvier, avant d’être discuté à l’Assemblée nationale en février.

En résumé

  • Instauration d’un nouveau système universel à point
  • 47 % des Français contre cette réforme
  • L’OCDE soutient la réforme

Partager

Tommy Pierre Pollet

Responsable Pôle Financier

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Lire l'article

Lire l'article

Lire l'article

Lire l'article

Octobre 2021 : les taux d’intérêt se maintiennent

Lire l'article

Le gouvernement présente le projet de loi de finances pour 2022

Lire l'article

De nouveaux indicateurs pour une meilleure lecture des rendements des SCPI

Lire l'article

Réserve héréditaire : l’État étend la mesure aux successions transfrontalières

Lire l'article

Comment protéger son patrimoine numérique ?

Lire l'article

SFDR : plus d’exigences pour la finance durable

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra