Crédit immobilier : quand renégocier les conditions ?

Différence de points entre les deux taux, conjoncture actuelle du marché d’emprunt et avancée du remboursement de crédit, une renégociation de prêt immobilier doit s’effectuer selon des critères bien précis.

Renégocier son prêt immobilier

Les conditions à remplir avant de renégocier

La baisse des taux d’intérêts pousse de nombreux propriétaires à renégocier un crédit immobilier auprès des banques. Quand on rembourse un prêt à 3 %, alors que les taux actuels sont affichés en moyenne à 1,20 % dans sa région, on peut comprendre la frustration de certains emprunteurs. Toutefois, pour renégocier son prêt immobilier, il faut remplir certaines conditions afin que l’opération soit intéressante et lucrative. Quel est le capital restant dû ? Quel est le taux actuel remboursé ? Dans quelle tranche de vie du crédit vous situez-vous ? Découvrez les points importants à vérifier avant de demander une négociation des taux d’intérêts d’un crédit immobilier.

Quel est le meilleur moment ?

Contrairement aux idées reçues, un prêt ne se renégocie pas à n’importe quel moment. Il y a des périodes plus intéressantes que d’autres pour le faire. Un emprunteur rembourse en premier les intérêts de son prêt. C’est pourquoi le moment idéal pour renégocier un crédit immobilier, c’est durant la première moitié de vie de remboursement du prêt, permettant de diminuer les intérêts restants et de réaliser de plus grandes économies selon cette stratégie. De reste, pour pouvoir renégocier son prêt immobilier, il faut impérativement avoir 70 000 € de capital restant à rembourser.

Prendre en compte la conjoncture

Pour réaliser une renégociation de son prêt immobilier, une bonne connaissance du marché des taux immobiliers actuels est une étape incontournable. Selon la région dans laquelle vous avez emprunté, les taux peuvent varier de quelques points, mais aussi selon la durée d’emprunt et le dossier bancaire dont vous disposez. Un emprunteur avec un très bon dossier aura certainement plus de chance de renégocier son prêt dans la même banque, cette dernière ne voulant pas prendre le risque de laisser partir ses meilleurs clients.

Après une année 2021 très intéressante pour les taux d’emprunts, 2022 se stabilise et affiche des taux nationaux encore favorables à la renégociation de prêt. Le baromètre est au vert en ce début d’année 2022 pour les emprunteurs, avec des taux situés entre 0,95 % et 1,27 % à l’échelle nationale. Les très bons dossiers pourront même espérer obtenir un taux à 0,68 % sur 15 ans ! Une aubaine pour les détenteurs de prêts à plus de 2 % qui ont toutes leurs chances de réaliser des économies sur leur crédit immobilier en cours.

Malgré la légère hausse affichée en fin d’année 2021 sur les taux dans certaines régions, la conjoncture est largement favorable à la renégociation d’emprunt immobilier. Quand en 2016, les taux pratiqués avoisinaient les 2,50 %, un emprunteur concerné peut largement gagner 1 point sur son taux d’intérêt à l’heure actuelle.

Bon à savoir

Pour renégocier son prêt immobilier, il faut pouvoir prétendre à un écart de point entre les deux taux, compris au minimum entre 0,7 et 1 point.

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra