• Accueil
  • Actualités
  • Logement : 800 communes vont être reclassées en zone tendue dès le mois de juin

Logement : 800 communes vont être reclassées en zone tendue dès le mois de juin

Publié le 04 Avr 2024

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Maëva Floricourt

Thématique : Actualités

Partager

Dégripper le marché du Logement. L’objectif des politiques et des professionnels n’a pas bougé d’un millimètre. Si la tendance en ce début d’année présage une légère amélioration, des mesures politiques sont encore attendues par les professionnels du secteur. Dans cette optique, le gouvernement a annoncé le reclassement de près de 800 communes en zone tendue. Le but ? Faciliter l’accès aux PTZ et booster la construction de logements abordables. La liste des communes reclassées sera rendue publique en juin.

1,8 million d’habitants supplémentaires auront accès au PTZ 

Les ministres de l’Économie et du Logement, Bruno Le Maire et Guillaume Kasbarian, ont annoncé la requalification de 800 communes en zone tendue. L’objectif ? Augmenter la disponibilité des logements abordables, que ce soit en location ou en accession à la propriété. 

Pour rappel, plus de 200 communes avaient déjà été reclassées en zone tendue en octobre dernier. Cette évolution avait permis l’achat de nombreux logements intermédiaires par Action Logement et CDC Habitat. 

À noter que pour garantir son efficacité et son adaptation aux besoins spécifiques de chaque région, ce nouveau reclassement sera mis en place après consultation des élus locaux.

Cette annonce concerne directement 3,5 millions de Français qui pourraient potentiellement profiter de nouveaux dispositifs ou de l’amélioration des dispositifs existants pour accéder à un logement abordable. Concrètement, environ 1,8 million de personnes supplémentaires pourraient être éligibles au PTZ pour l’acquisition d’un logement neuf.

Le logement abordable : un enjeu national et européen

Dans son nouveau cahier de route dédié au Logement, l’exécutif met désormais l’accent sur le logement intermédiaire, une catégorie de logement principalement destinée aux classes moyennes et aux salariés du secteur privé. 

Cette reclassification suit donc cette logique. Son application va, en effet, permettre la construction de logements locatifs intermédiaires, c’est-à-dire des logements qui proposent des loyers réduits de 10 à 15 % par rapport aux tarifs du marché grâce à des aides publiques. Le gouvernement s’est fixé pour objectif de doubler la production de logements intermédiaires. Concrètement, Bercy prévoit d’en produire 30 000 par an d’ici 2026.

Au niveau européen, le logement intermédiaire est également un sujet clé. À l’approche des élections européennes prévues le 9 juin, l’Union sociale pour l’habitat a présenté son manifeste « Pour un logement abordable et durable pour tous les citoyens européens ». 

L’objectif ici est de faire du logement abordable et durable l’un des enjeux majeurs de la prochaine mandature européenne. Le manifeste contient sept propositions :

  1. Le lancement d’un « plan Marshall européen » pour des investissements massifs dans la rénovation thermique des logements sociaux et abordables des États membres.
  2. La création d’une plateforme européenne pour optimiser l’investissement dans les logements sociaux et abordables.
  3. La mise en place d’un tarif social de l’énergie en tant que bien de première nécessité.
  4. L’investissement dans les infrastructures sociales dans le cadre de la politique de cohésion des régions.
  5. La reconnaissance des investissements dans les logements sociaux dans la réforme de la gouvernance économique de la zone euro.
  6. La mise en œuvre d’un cadre juridique stable pour ces investissements (aides d’État, taux réduits de TVA, agrément des bailleurs sociaux et coopération public-public…) et d’une régulation européenne des locations de courte durée.
  7. L’organisation d’un sommet européen sur le logement abordable et durable, à l’initiative du Parlement européen, accompagnée de la publication d’un rapport annuel du Parlement sur l’état du logement dans l’UE.

En résumé

  • Plus de 800 communes seront reclassées en zone tendue dès le mois de juin ;
  • L’objectif est de faciliter l’accès aux PTZ et de booster la construction de logements intermédiaires ;
  • Avec cette mesure, 1,8 million d’habitants supplémentaires seront éligibles au PTZ pour l’achat d’un logement neuf ;
  • Le logement abordable est un enjeu majeur au niveau national et européen.

Partager

Maëva Floricourt

RÉDACTRICE WEB, SPÉCIALISÉE EN ÉCONOMIE, FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Déclaration d’impôt 2024 : date d’ouverture et tutoriel pour déclarer ses revenus

Lire l'article

Logement : le gouvernement mobilise 1 milliard € en faveur du logement intermédiaire

Lire l'article

Rénovation énergétique : la simplification de MaPrimeRenov’ est enfin officielle

Lire l'article

Fraude fiscale : le fisc va infiltrer les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : les dates limites pour déclarer vos revenus

Lire l'article

Patrimoine : les frais bancaires pour les successions de moins de 5 000 €, c’est fini !

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot