• Accueil
  • Actualités
  • Livret d’épargne populaire (LEP) : baisse du taux à 5 % dès ce 1er février 2024

Livret d’épargne populaire (LEP) : baisse du taux à 5 % dès ce 1er février 2024

Publié le 01 Fév 2024

horloge Lecture de 2 min.

Thématique : Actualités

Rédigé par Elodie Fuentes

Partager

Il a convaincu plus de 2 millions de français en 2023, le LEP, ce livret d’épargne adressé aux ménages modestes revoit son taux de rémunération à partir du 1er février 2024. Il passe désormais à 5 % contre 6 % l’an dernier, suite à la baisse de l’inflation qui modifie le calcul de son taux de rémunération.

Pourquoi le livret d’épargne populaire va-t-il baisser ?

C’est officiel, le LEP, ce livret d’épargne destiné aux foyers aux faibles revenus voit son taux de rendement annuel diminuer à partir de ce jeudi 1er février. Il passe donc de 6 % à 5 % et ce, en raison du recul de l’inflation. Établie selon un calcul strict, la valeur de rendement du LEP est calculée en fonction du contexte inflationniste, dans le but de compenser la baisse du pouvoir d’achat des Français. Or, en fin d’année 2023, le taux de l’inflation était affiché à 3,6 %, contre 4,10 % au deuxième trimestre 2023. Par conséquent, il induit une réduction du taux du livret d’épargne populaire dès cette année. Et c’est Bruno Le Maire qui a rendu publique l’annonce de ce nouveau taux, doublée d’un arrêté au Journal Officiel à la mi-janvier dernière.

Toutefois, le taux de rémunération annuel du LEP pour 2024 a bénéficié des faveurs d’une dérogation de la part de Bercy. Car si on applique le calcul à la lettre, ce n’est pas un taux à 5 %, mais bel et bien à 4,10 % qui doit être administré pour les épargnants du livret d’épargne populaire à partir de début février. Afin d’adoucir sa décrue, face à une montée des prix de l’énergie, des produits alimentaires et du carburant, le Gouvernement fait le choix d’arrondir ce résultat à la hausse, en faveur des foyers les plus impactés.

5 %

Le nouveau taux du LEP à partir du 1er février 2024.

Le LEP sera-t-il toujours attractif en 2024 ?

Que les détenteurs d’un livret d’épargne populaire se rassurent, le taux du LEP en 2024 demeure encore exceptionnel à ce jour. Il s’agit du véhicule de placement d’épargne le mieux rémunéré, loin devant le livret A (3 %) ou encore le LDDS (3 % également). Bien qu’ayant battu des records en termes de capitalisation et d’ouverture de comptes l’année précédente, le LEP promet de belles performances pour les prochains mois.

19 milliards €

La récolte supplémentaire du LEP en 2023.

Si en 2023, plus de 2 millions de Français avaient ouvert un livret d’épargne populaire en raison de leur éligibilité et de son rendement exceptionnellement haut, ils seront probablement nombreux à se laisser séduire de nouveau cette année. Dans un contexte économique difficile, les ménages aux revenus modestes peuvent à nouveau compter sur le haut rendement du LEP en 2024, leur permettant de performer sur leurs économies en temps de crise. Les records précédents risquent certes, d’être difficiles à dépasser, mais le pouvoir d’attractivité du LEP en 2024 demeure malgré tout remarquable.

En résumé

  • Le taux du LEP (livret d’épargne populaire) dépend du taux de l’inflation, expliquant sa baisse en 2024 ;
  • Le LEP sera rémunéré à 5 % contre 6 % (en 2023), à partir du 1er février 2024 ;
  • Il demeure le livret d’épargne le plus intéressant à ce jour.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cette auteure

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Élections Législatives 2024 : le coût des programmes économiques des 3 principaux partis

Lire l'article

Élections législatives 2024 : ces partis qui promettent de supprimer l’impôt sur l’héritage direct

Lire l'article

Élections législatives 2024 : le sort de la dernière réforme des retraites selon les partis

Lire l'article

Sobriété énergétique : le Conseil d’analyse économique juge la rénovation des logements indispensable

Lire l'article

Élections législatives 2024 : les propositions sur le Logement des trois principaux partis

Lire l'article

Le nouveau Plan d’épargne « Avenir Climat » accessible dès le 1er juillet 2024

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot