Racheter son crédit immobilier avec une hypothèque

Lors d’un rachat de crédit immobilier dans une nouvelle banque, il faudra demander une mainlevée, c’est à dire arrêter l’hypothèque en cours. Une nouvelle hypothèque pourra être réclamée par l’organisme en charge du rachat de prêt.

Comment fonctionne l’hypothèque ?

Afin d’assurer leurs arrières en cas de mauvais payeur, les établissements bancaires demandent généralement une garantie hypothécaire pour la souscription d’un crédit immobilier. En cas de non-paiement des mensualités ou d’insolvabilité, la banque peut alors saisir le bien pour le mettre en vente aux enchères, et rembourser la part qui lui est due. Cette garantie rassure les banques, qui délivrent plus facilement un prêt immobilier aux biens sous hypothèque. Le prêt hypothécaire est valable jusqu’à la fin du remboursement total du crédit avec une année supplémentaire.

Comment faire un rachat de crédit avec hypothèque ?

Lorsque vous demandez un rachat de crédit immobilier dans un autre établissement bancaire, l’hypothèque ultérieurement souscrite avec votre ancien crédit ne pourra pas être transférée. Il faudra clôturer l’hypothèque auprès de la banque dans laquelle le prêt de départ a été établi. Dans ce cas-là, l’emprunteur devra prévoir une nouvelle hypothèque lors du rachat du prêt. Le seul cas de figure où l’hypothèque peut être conservée, c’est lors d’une renégociation de crédit dans la même banque. 

Les points à surveiller

Le rachat de crédit hypothécaire engendre des frais, la mise en hypothèque étant obligatoirement réalisée par un notaire. Attention, cet engagement n’est pas à prendre à la légère. Faire un rachat de crédit avec hypothèque signifie que vous courrez le risque de perdre votre bien si vous subissez une perte de revenus soudaine, due par exemple à la perte d’un emploi. 

La fin de l’hypothèque : la mainlevée

Pour clôturer une hypothèque, il faut nécessairement passer par un notaire, lequel rédigera un acte juridique. Dans ce même document, l’établissement bancaire en charge du prêt, apporte la preuve que l’emprunteur à terminé son emprunt avec hypothèque. Dans le cas où la levée de l’hypothèque à lieu dans le cadre d’un rachat de crédit par une autre banque, la clôture du prêt engendre une mainlevée de cette dernière. Le remboursement du prêt dans le cadre d’un rachat, lève automatiquement l’hypothèque à laquelle elle était adossée.

En revanche, demander la mainlevée d’une hypothèque en cours est une opération payante qui coûte entre 0,6 et 0,8 % du montant total du crédit immobilier. Voici les frais relatifs à payer par l’emprunteur lors d’une levée d’hypothèque anticipée :

  • Les frais de notaire
  • Les droits d’enregistrement
  • La contribution de sécurité immobilière pour la radiation de l’inscription 
  • Les frais bancaires pour l’enregistrement de la main levée

En savoir plus sur le rachat de crédit

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra