• Accueil
  • Actualités
  • Logement : le gouvernement mobilise 1 milliard € en faveur du logement intermédiaire

Logement : le gouvernement mobilise 1 milliard € en faveur du logement intermédiaire

Publié le 28 Mar 2024

horloge Lecture de 2 min.

Rédigé par Maëva Floricourt

Thématique : Actualités

Partager

À l’issue d’une réunion avec la fédération des assureurs et la Caisse des Dépôts, les ministres de l’Économie et du Logement ont annoncé la volonté du gouvernement d’investir massivement dans le logement intermédiaire. L’objectif ? Mobiliser près d’un milliard d’euros pour la construction de 10 000 nouveaux logements. Cette mesure vient en réponse à la pénurie d’offres et apporte des solutions aux classes moyennes souhaitant investir en zone tendue.

1 milliard € pour construire 10 000 logements intermédiaires

Selon Bruno Le Maire, cet engagement financier se décomposera comme suit : 400 millions € proviendront de 14 assureurs, 250 millions € de la Caisse des Dépôts et le reste des fonds propres de l’État. L’objectif est clair : développer massivement l’offre de logements locatifs intermédiaires (LLI) afin de permettre aux classes moyennes de se loger à des tarifs inférieurs de 10 à 15 % par rapport au marché immobilier traditionnel.

Le logement intermédiaire, une catégorie d’investissement prisée par les assureurs

En fournissant plus de 400 millions € de fonds propres pour le financement du logement intermédiaire, les assureurs démontrent leur intérêt grandissant pour la construction de logements abordables et des avantages fiscaux qui y sont associés. Cette collaboration entre le secteur privé et les acteurs publics reflète une volonté commune de répondre aux besoins urgents en matière de logement pour les classes moyennes.

Le gouvernement signe un pacte avec les opérateurs du secteur 

Le jeudi 21 mars 2024, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu, et le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, ont annoncé la signature d’un pacte avec les opérateurs du LLI et les investisseurs financiers. Cet accord entend financer la construction de 75 000 logements intermédiaires neufs et anciens d’ici les trois prochaines années.

Par cette collaboration, État et opérateurs du secteur relèvent le défi de répondre aux besoins en France estimés à près de 500 000 logements. Ce pacte s’accompagne d’engagements concrets avec pour fil conducteur de promouvoir le logement intermédiaire comme une solution durable et accessible pour tous, le tout en contribuant à la rénovation énergétique, à la mixité sociale et au développement économique des territoires.

« Face aux tensions que nous traversons dans le monde de l’immobilier, nous devons nous doter du maximum d’outils pour répondre aux besoins de logements des Français et des classes moyennes. La signature d’un pacte pour financer la construction de 75 000 logements intermédiaires neufs et anciens d’ici trois ans répond parfaitement à cette attente. L’État prendra sa part en permettant à de nouvelles communes d’être éligibles au LLI avant l’été. Je me félicite de l’engagement collectif de tous les acteurs clés de l’immobilier pour relever ce défi. »

Christophe Béchu

Un projet de loi relatif au Logement en cours de préparation

Il faut débloquer le marché du Logement. Dans ses dernières prises de parole, Gabriel Attal a reconnu l’urgence de relancer le secteur du Logement. Avec le lancement de son choc d’offres, le gouvernement semble adopter une approche globale pour atteindre cet objectif. Dans cette optique, un projet de loi relatif au logement est actuellement en préparation. Ce projet tend à simplifier les procédures de construction, à étendre les dispositifs de soutien financier et à encourager davantage les investissements dans le logement intermédiaire. 

En résumé

  • Le gouvernement s’engage à mobiliser 1 milliard € pour construire 10 000 logements intermédiaires ;
  • Ce projet donne naissance à une collaboration entre assureurs, État et opérateurs pour répondre à la crise du logement ;
  • Un pacte a été signé le 21 mars entre le gouvernement, les opérateurs du logement intermédiaire et les investisseurs financiers avec un seul objectif : construire 75 000 logements neufs et anciens d’ici 3 ans.

Partager

Maëva Floricourt

RÉDACTRICE WEB, SPÉCIALISÉE EN ÉCONOMIE, FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Déclaration d’impôt 2024 : date d’ouverture et tutoriel pour déclarer ses revenus

Lire l'article

Logement : 800 communes vont être reclassées en zone tendue dès le mois de juin

Lire l'article

Rénovation énergétique : la simplification de MaPrimeRenov’ est enfin officielle

Lire l'article

Fraude fiscale : le fisc va infiltrer les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs

Lire l'article

Déclaration d’impôt 2024 : les dates limites pour déclarer vos revenus

Lire l'article

Patrimoine : les frais bancaires pour les successions de moins de 5 000 €, c’est fini !

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot