• Accueil
  • Actualités
  • Crédit immobilier : les parents d’enfants malades seront bientôt remboursés !

Crédit immobilier : les parents d’enfants malades seront bientôt remboursés !

Publié le 14 Déc 2023

horloge Lecture de 3 min.

Rédigé par Elodie Fuentes

Thématique : Actualités

Partager

Portée à bras-le-corps par le fondateur de l’association « Eva pour la vie » et le député Paul Christophe, cette nouvelle garantie « aide à la famille » est une incroyable avancée dans l’histoire de l’assurance emprunteur. Les parents d’enfants très malades, dans l’obligation de stopper leur activité professionnelle, pourront bientôt souffler et bénéficier d’une couverture pour le remboursement de leur prêt immobilier.

Une nouvelle garantie d’assurance pour les enfants atteints d’une grave maladie

Ce mercredi 13 décembre, une décision prise à l’unanimité par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) va bientôt changer le sort de nombreuses familles d’enfants malades. Car nombreux sont les pères ou les mères et dans certains cas les deux parents, contraints d’arrêter de travailler pour subvenir à la charge quotidienne d’un enfant handicapé ou souffrant d’une grave maladie comme le cancer. Et dans ce cas, aucune assurance, jusqu’alors, ne permettait de supporter la charge financière du crédit immobilier en cours, difficile, voire impossible à assumer avec un salaire en moins.

Avec cette nouvelle garantie « aide à la famille » les assureurs de prêt immobiliers pourront proposer une couverture supplémentaire aux parents bénéficiant de l’AJPP, pour prendre en charge une partie ou la totalité des mensualités de leur crédit immobilier lorsqu’un enfant tombe malade ou subit un accident de la vie, rendant l’arrêt de l’activité professionnelle des parents indispensable. Les parents pourront ainsi bénéficier d’une aide financière pour le remboursement du crédit de leur résidence principale grâce à un justificatif d’incapacité temporaire de travail.

À partir de quand bénéficier de cette garantie « aide à la famille » ?

Après un an de combat sans relâche, le fondateur de l’association « Eva pour la vie » et président de la Fédération « Grandir sans cancer », Stéphane Vedrenne obtient gain de cause pour les familles d’enfants malades ayant un crédit immobilier à rembourser. Le vote du CCSF pour « l’aide à la famille » est une formidable avancée qu’il salue, mais il ne manque pas de rappeler dans un communiqué l’urgence de la situation. Stéphane Vedrenne appelle les assurances à se mobiliser et espère une mise en place des nouvelles garanties dès l’été 2024, bien avant la date annoncée par le CCSF, prévue un an plus tard.

On aimerait que ce soit mis en place à l’été ou à la rentrée 2024 au plus tard. En effet, il y a déjà un précédent et un état des lieux qui a été fait avec CNP Assurances.

Propos tenus par le Stéphane Vedrenne

Un acharnement social mené de front avec le député Paul Christophe du parti politique Horizon (Nord), suivi de près par 185 débutés et pas moins de 85 associations. En avril dernier, une demande avait été effectuée auprès des assurances de prêt immobilier pour venir en aide aux familles concernées.

Par ailleurs, le président de l’association « Eva pour la vie » continue ses revendications et demande à ce que la garantie soit appliquée aux contrats en cours et pas uniquement aux nouvelles souscriptions, comme l’indique l’avis du CCSF.

À savoir

Le CCSF réunit les représentants des établissements financiers, ainsi que certains de leurs clients, mais aussi des parlementaires et des représentants syndicaux.

En résumé

  • Ce mercredi 13 décembre, le CCSF a voté la garantie « aide à la famille » qui permettra aux parents d’enfants gravement malades de bénéficier d’une couverture financière pour payer leurs échéances de crédit immobilier ;
  • Cette extension aux contrats s’adressera aux crédits de résidences principales lorsque les parents se retrouvent dans l’incapacité de continuer de travailler ;
  • Elle pourra prendre en charge l’intégralité ou une partie du remboursement du crédit immobilier selon les cas ;
  • Cette initiative du fondateur de l’association « Eva pour la vie » a été soutenue par 185 députés et 85 autres associations.

Partager

Elodie Fuentes

Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine

Découvrir cet auteur

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Dernières actualités

Rénovation : le dispositif Bail Rénov’ passe à la vitesse supérieure

Lire l'article

Les Français moins inquiets par le financement des retraites

Lire l'article

DPE : une simplification du calcul qui va libérer les petites surfaces

Lire l'article

Guillaume Kasbarian : le nouveau ministre du Logement fait déjà couler beaucoup d’encre

Lire l'article

La valeur du patrimoine des Français a augmenté de 390 % en 30 ans selon la BPCE

Lire l'article

Contrôles de l’IFI : la Cour des Comptes met le doigt sur les ratés du système

Lire l'article

Découvrir toutes les actualités

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

9 Rue Duphot