Estimer le prix à la vente de son bien immobilier

Le secteur, les biens immobiliers à vendre aux alentours et l’état général du bien, seront déterminants pour fixer un prix de vente d’une maison ou d’un appartement.

Estimer avec le prix d’achat et les travaux

Quand on décide de revendre un logement, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, la première étape est de définir le montant du bien. Le prix de vente d’un bien immobilier n’est pas à prendre à la légère. En effet, les facteurs émotionnels et les projets qui en découlent, ne doivent pas influencer l’objectivité de l’estimation d’une maison ou d’un appartement. Si le prix fixé pour une vente immobilière est trop élevé, il peut fortement impacter le projet de vente et repousser les potentiels acheteurs. C’est pourquoi il est primordial de bien se renseigner avant de définir le prix d’un bien à vendre.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Plusieurs indicateurs sont largement pratiqués par les particuliers qui réussissent leur vente immobilière, mais aussi par les professionnels. Un prix d’achat d’un bien immobilier ne doit pas être défini au hasard. Être attentif à son environnement, au marché actuel et à la localisation, sont des astuces pour réussir à connaître le prix de vente de sa maison ou de son appartement.

Le quartier : quels sont les prix pratiqués ?

Une des pratiques pour connaître le marché immobilier dans son secteur, c’est d’inspecter les biens qui se sont vendus récemment aux alentours. Une maison de la même superficie que la votre, située à quelques pas de chez vous s’est vendue 300 000 € ? Renseignez-vous sur son état, ses caractéristiques et comparez les plus et les moins avec votre propre bien, afin de calquer le prix au plus proche de la réalité des attentes des acheteurs. L’appartement de votre voisin a du mal à se vendre et piétine sur le marché depuis plusieurs mois au prix de 250 000 € ? Peut-être nécessite-t-il des travaux d’aménagement pour attirer les acheteurs, ou son prix est tout simplement trop élevé pour le marché immobilier. Quoi qu’il en soit, les biens à vendre ou vendus dans votre quartier il y a peu de temps, doivent vous permettre d’estimer le prix du marché immobilier pratiqué dans votre secteur. Autre astuce, faire le tour des annonces sur Internet ou dans les vitrines d’agences immobilières des biens à vendre dans le quartier est un bon indicateur de prix, avec lesquels vous pourrez effectuer des comparaisons.

Trouvez votre résidence principale grâce à nos experts

Contactez nos conseillers pour vous accompagner dans votre recherche.

La composition du bien (pièces, surfaces, etc.)

La superficie du logement aura des répercussions sur le prix de vente. On parlera de prix au m², calculé sur la surface Carrez. Le nombre de pièces et la superficie de ces dernières jouent un rôle important dans le prix de vente d’un bien immobilier. Un salon spacieux et lumineux sera plus attractif pour un acheteur, qu’une grande salle de bain par exemple. Plus les pièces sont fonctionnelles et adaptées au mode de vie actuel, plus votre bien prendra de la valeur. Une suite parentale avec sa salle d’eau est un plus non-négligeable, et une salle de bain avec une baignoire sera un critère regardé par les familles avec des enfants en bas âge. Quoi qu’il en soit, la qualité du bien se définit selon des caractéristiques propres à chacun, mais identiques à une certaine cible. Une maison de plain-pied sera plus recherchée par des personnes âgées, quand des jeunes actifs ne seront pas regardants sur ce point-là.

Attention

La superficie minimum d’une chambre pour être considérée en tant que telle doit être de 9 m² minimum.

Être objectif sur l’état général du bien

Pour déterminer le prix de vente d’un appartement ou d’une maison, l’état du bien est un facteur incontournable qui peut impacter la vente si ce dernier n’est pas estimé à sa juste valeur. Un appartement à vendre avec des travaux diminuera forcément son prix. Si la copropriété est mal entretenue ou si des travaux sont à prévoir dans l’immeuble (ravalement de façade, etc…), le prix de vente devra obligatoirement prendre en compte les futures dépenses des acheteurs. Quant aux travaux intérieurs, s’ils ne nécessitent pas de gros investissements, il est préférable de se lancer dans du home staging ou dans une légère amélioration de la décoration, ainsi qu’une pose de nouvelles peintures et/ou revêtements de sols pour donner envie aux acheteurs d’acquérir le bien. 

Un indicateur supplémentaire pouvant freiner la vente d’un bien, c’est son état général en matière d’isolation. Le prix d’une maison mal isolée ou d’un appartement considéré comme passoire thermique ne sera pas le même que celui d’un bien aux bonnes caractéristiques thermiques. De plus en plus impactant, le DPE d’un bien à vendre joue un rôle sur son prix. Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans les travaux de rénovation énergétique avant de vendre, vous pouvez faire estimer le coût global des travaux par des entreprises et présenter les devis aux futurs acheteur pour les rassurer, et justifier ainsi du prix de vente nettement inférieur à celui du marché. N’hésitez pas à faire valoir les aides de rénovation mises en place par l’Etat pour convaincre les visiteurs des économies réalisables sur de gros travaux d’isolation.

Faire appel aux agences immobilières

Pour vous faciliter la tâche et être certain de bien estimer le prix d’un bien immobilier à vendre, rien de tel que l’impartialité d’un professionnel du secteur. Les agences immobilières proposent des estimations de maison gratuites, ainsi que pour les appartements. Elles sont au cœur de l’action et parfaitement informées du prix du marché sur votre secteur. Faire estimer son bien par une agence pour le vendre vous permettra d’en tirer le juste prix, et de déléguer les échanges et les négociations fastidieuses avec les futurs acheteurs. De plus, les agences immobilières profitent d’un réseau constitué de potentiels acheteurs, en attente d’un bien probablement similaire au votre. Un agent immobilier saura faire preuve de persuasion, il pourra renseigner les acheteurs sur des questions juridiques ou techniques afin de les accompagner et de les rassurer dans leur projet d’achat.

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra