• Accueil
  • FAQ
  • Qu’est-ce qu’un investissement à impact ?

Qu’est-ce qu’un investissement à impact ?

Depuis plusieurs années, l'investissement à impact ou "impact investing", s'est imposé comme une solution d'investissement durable. De quoi s'agit-il ? Comment fonctionne-t-il ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'investissement à impact.

Partager

L’investissement à impact est-il un ISR ?

Importé des États-Unis, l’investissement à impact est défini par le Global Impact Investing network (GIIN) comme un investissement « réalisé avec l’intention de générer un retour positif, ayant un impact social et environnemental mesurable, tout en assurant un rendement financier ». L’impact fait référence aux externalités sociales et environnementales positives que peuvent produire l’investissement. Par exemple, un investissement à impact peut contribuer à la création d’emplois dans des zones difficiles, l’accès aux services essentiels pour les populations à faibles revenus (accès à l’éducation, à la santé, à l’électricité, etc.).

4 366 millions € d’encours

C’est le montant total de l’investissement à impact en France en 2019 avec un taux de croissance de 9 %.

Par définition, l’investissement à impact n’est donc pas un type d’ISR (Investissement Socialement Responsable). En effet, l’ISR concerne des investissements sélectionnés selon les critères ESG. L’impact investing, en revanche, se caractérise par une intention explicite de la part des investisseurs de générer un impact social et environnemental à moyen ou long terme, en plus du rendement financier. Les investissements à impact sont rattachés à des objectifs d’impact spécifiques définis au préalable par l’investisseur ou par les entreprises dans lesquelles il investit. Ce type d’investissement vise donc autant la performance financière que la performance sociale et environnementale.

Investissement à impact : quelles caractéristiques ?

Est considéré comme investissement à impact : tout type de produit financier répondant aux critères suivants :

  • L’intentionnalité qui correspond à la volonté de l’investisseur de générer un bénéfice social ou environnemental mesurable et ainsi de contribuer au développement durable.
  • L’additionnalité qui est la contribution de l’investissement à l’impact.
  • La mesure de l’impact et lorsqu’une rémunération de la performance existe, l’alignement des intérêts entre l’équipe d’investissement et les souscripteurs.

Il encourage la prise en compte des critères extra-financiers. Toutefois, au-delà des grands principes qui le définissent, le terme d’ « impact investing » englobe des produits et des outils financiers variés qui peuvent parfois faire débat. De même, la mesure de l’impact positif réel de ce type d’investissement est soumise à discussion. Cependant, dans un contexte d’accroissement de la prise de conscience éthique et écologique des investisseurs, l’investissement à impact gagne du terrain en France et en Europe.

Pour qui et par qui ?

En France, les structures financées via les investissements à impact sont diverses mais relèvent essentiellement de l’économie solidaire et sociale (ESS).

Concrètement, ils peuvent prendre la forme d’apports en fonds propres (investissements au capital, fonds associatifs, etc.) ou en dettes (obligations, contrats à impact social (CIS), crowdlending, etc.). Ils sont, en majorité, gérés par des investisseurs spécialisés dans ce type d’investissement mais peuvent également être proposés par des sociétés de gestion, des banques, des plateformes, des fondations, etc.

Pas de commentaire

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra