Le marché de l’immobilier à Tours : Les 4 meilleurs quartiers en 2021

Avec ses 136 565 habitants, Tours est une ville qui s’impose de plus en plus comme un incontournable auprès des investisseurs immobiliers.En effet, ceux qui ont fait le choix ces dernières années d’acquérir un bien à Tours pour le mettre en location ne s’y sont pas trompés. Rien qu’en 2016, la ville accueillait quasiment 14 000 nouveaux habitants. Pour ceux qui souhaiteraient suivre le mouvement, notre cabinet en gestion de patrimoine tourangeau fait le tour des quartiers où investir dans l’immobilier.

Un marché immobilier dynamique qui se tend au fil des ans

Si Tours n’avait pas forcément la côte durant les dernières décennies, ce n’est plus le cas désormais. Capitale des châteaux de la Loire, la ville a, en effet, retrouvé toute son attractivité, aux yeux des travailleurs parisiens notamment. Usés par le rythme ultra-soutenu de la Ville lumière, ils n’hésitent plus à s’éloigner pour vivre une vie quotidienne et de famille plus tranquille et profiter de logements plus grands à des prix nettement plus abordables. Grâce à sa ligne de train à grande vitesse qui la relie à Paris, Tours a donc gagné de nombreux nouveaux habitants ces dernières années. De quoi faire s’envoler la demande en logements et tendre considérablement le marché immobilier local. Face à cette hausse des demandes, les prix ont eux aussi augmenté ces dernières années et plus particulièrement encore dans l’hyper-centre et les quartiers les plus prisés de la ville. Ils restent cependant tout à fait raisonnables avec un prix au m² moyen avoisinant les 2400 € pour un appartement. De quoi séduire les investisseurs souhaitant acquérir des biens en vue de les louer.

L’hyper-centre tourangeau, n°1 des recherches de logements

Grâce au charme de l’ancien et des vieilles pierres tourangelles, ainsi qu’à sa vie de quartier dynamique, l’hyper-centre de la ville de Tours ne cesse d’attirer de nouveaux habitants (près de 14 000 en 2016). Avec un marché locatif ultra-saturé, on peut être certain en tant que propriétaire de réaliser une bonne affaire en investissant dans ce secteur. Le taux de vacance locative y sera effectivement très faible, si ce n’est nul. Dans ce secteur, trois quartiers attirent plus particulièrement les habitants. Il s’agit des quartiers Prébendes, Cathédrale et Velpeau.

Les Prébendes

Quartier très prisé des Tourangeaux, Les Prébendes a su à la fois allier le dynamisme de l’hyper-centre, à une vie de quartier calme et sereine, attirant ainsi en son cœur de très nombreuses familles. Il est donc très intéressant dans ce quartier de se positionner sur des biens de taille moyenne, comprenant plusieurs chambres et pouvant notamment accueillir des couples avec de jeunes enfants. Ce quartier, plutôt bourgeois, présente cependant des prix au mètre carré plutôt élevés (3 000 € en moyenne) et donc pas forcément accessibles à toutes les bourses.

Les Halles – Cathédrale

Connu comme étant l’un des quartiers les plus vivants de la ville, le quartier des Halles – Cathédrale offre effectivement de très nombreux lieux culturels et de sorties à ses habitants. Jeunes ménages ou encore étudiants s’y plaisent énormément et recherchent activement des biens à louer dans le secteur. Avec des prix compris entre 2 000 € et 4 000 € du mètre carré, l’investissement locatif dans le quartier n’y est donc pas anodin et nécessite un budget un peu plus élevé que dans les quartiers plus éloignés de l’hyper-centre.

Velpeau

Grâce à sa proximité avec la gare et à sa vie de quartier dynamique, le secteur de Velpeau attire fortement les Parisiens lassés du tumulte de la Capitale et souhaitant s’installer en province tout en continuant à travailler sur Paris. De quoi faire grimper les prix dans la zone et créer une pénurie de biens. Mais malgré cela, le quartier reste tout de même plus abordable que les deux précédemment cités avec des prix au mètre carré oscillant généralement entre 2 500 € et 3 000 €, tout en se trouvant dans l’hyper-centre tourangeau. Un secteur à ne pas négliger donc lorsque l’on souhaite investir dans la pierre dans la ville.

Exemples de biens disponibles :

  • ANRU
  • Pinel

Programme neuf réf. 002-37-1222
Investir à JOUE LES TOURS


T4

À partir de :

283 000 €

Voir le programme

  • Pinel

Programme neuf réf. 002-37-1620
Investir à TOURS


T3

À partir de :

232 265 €

Voir le programme

  • Pinel

Programme neuf réf. 002-37-1894
Investir à TOURS


T4

À partir de :

331 000 €

Voir le programme

  • Pinel

Programme neuf réf. 002-37-2010
Investir à BALLAN MIRE


du T2 au T4

À partir de :

229 000 €

Voir le programme

  • Pinel

Programme neuf réf. 002-37-2306
Investir à FONDETTES


du T3 au T5

À partir de :

236 500 €

Voir le programme

Deux-Lions, le quartier en vogue

En plein développement depuis l’arrivée du tramway dans la ville, le quartier des Deux-Lions a le vent en poupe auprès des Tourangeaux. Véritable pôle économique au cœur du centre-ville, les Deux-Lions bénéficie d’un véritable avantage face aux autres quartiers de l’hyper-centre : des logements plus récents et donc plus modernes. Alors que dans les autres quartiers il est très difficile de trouver des immeubles disposant d’ascenseurs, ils sont monnaie courante aux Deux-Lions. Idem avec les extérieurs comme les terrasses que l’on retrouve fréquemment dans les annonces de location et qui font rêver les citadins. De quoi insuffler un vrai engouement pour ce quartier qui mérite toute l’attention des acquéreurs souhaitant investir dans l’immobilier à Tours.

Tours sud et Tours nord, une demande locative qui augmente au fil des ans

Si les quartiers au nord et au sud de la ville ne remportent pas encore l’adhésion des investisseurs, il n’est pourtant pas inintéressant de se pencher sur leur marché. En effet, avec une demande locative qui ne cesse d’augmenter ces dernières années, les acquéreurs ont tout intérêt à se positionner sur ces zones dès maintenant. Grâce au développement des quartiers voisins et aux pôles économiques qui fleurissent dans ces secteurs, les Tourangeaux sont effectivement de moins en moins réticents à chercher à se loger dans ces quartiers. Les prix beaucoup plus attractifs qu’en plein centre-ville permettent également, et ce, tant aux locataires qu’aux propriétaires, de se tourner vers des biens de plus grande surface.

La proche périphérie pour un investissement à moindre prix

Les communes situées en périphérie de Tours ne sont pas non plus en reste. Grâce à leur proximité avec la ville, elles affichent elles aussi une demande locative élevée et des prix assez semblables à ceux pratiqués sur le marché tourangeau. Avec des prix au mètre carré moyens compris entre 2 000 € et 2 500 € elles offrent ainsi de très belles opportunités d’investissement. En répondant à un désir de certains locataires de s’éloigner de l’agitation d’un centre urbain, tout en restant proches de tous ses services. Ainsi pour investir dans l’immobilier en périphérie de Tours, il sera intéressant de se tourner vers des villes comme Mettray, Notre-Dame-d’Oé ou encore Chambray-les-Tours.

bulle des outils

Obtenez votre bilan patrimonial

Nous vous aidons à trouver l’investissement locatif adapté à votre projet

Obtenir des conseils

Vous voulez obtenir des conseils ?

Découvrez nos agences

Aix-en-Provence-Marseille

Biarritz

Bordeaux

Caen

Chambéry

Clermont-Ferrand

Dijon

Lille

Lyon

Metz

Montpellier

Nantes

Nice

Orléans

Paris

Reims

Rennes

Rouen

Strasbourg

Toulouse

Tours

Vannes

Selexium Paris

20 avenue de l'Opéra